Ambatovy : 3600 kits scolaires pour 24 EPP en soutien à l’éducation pour tous

Le président d’Ambatovy, Stuart Macnaughton remettant un kit scolaire à un écolier.

Ces kits scolaires et kits enseignants permettront aux élèves et aux enseignants de travailler dans de meilleures conditions.

 24 écoles primaires publiques (EPP) situées dans plusieurs sites d’intervention d’Ambatovy, ont reçu de cette compagnie minière plus de 3600 kits scolaires composés de cartables, de cahiers, de stylos, de crayons, de crayons de couleur, de compas, de règles, et de rapporteurs. Remis à ces élèves et une partie de leurs enseignants, du 4 au 21 novembre 2019, ces kits scolaires et kits enseignants devront contribuer à la promotion de l’éducation pour tous, un des axes prioritaires de la compagnie minière dans la mise en place du développement durable dans ses zones d’implantation. C’est ainsi que les enfants scolarisés dans les EPP des districts de Toamasina II et de Brickaville, ainsi que dans la zone de Moramanga, ont reçu successivement leurs lots de kits scolaires. A Toamasina II, il s’agit de cinq EPP, à savoir celles de Soamahatsinjo, d’Analabe, d’Ampasimbola, de Vohitrambato, et d’Ambokarivo, totalisant environ 830 kits scolaires. Pour la zone de Moramanga, 14 EPP (Befotsy, Ambodiakatra, Sahavarina, Andasibe, Andasifahatelo, Mahatsara, Moramanga Ambony, Ambonidobo, Mahavelona Mangoro, Maromahatsinjo, Fanovana, Ambinanisahavolo, Ampielemana, Sakalava), ainsi que deux villages (Ankazotokana et Ampangadiatrandraka), ont pour leur part, reçu 1880 kits scolaires et 81 kits pour les instituteurs. Et enfin dans le district de Brickaville, cinq EPP sises à Ambodivoarabe, Ampasipotsy, Sahivo, Ambodiaviavy et Ambalatenina Sud), ont reçu environ 900 kits scolaires.

Base solide. Le président d’Ambatovy, Stuart Macnaughton, n’a pas manqué de souligner à l’occasion des remises de ces lots de fournitures scolaires, l’importance accordée par la compagnie à l’éducation et l’apport qu’elle propose à travers les actions menées dans ce cadre. « A Madagascar comme dans tous les pays du monde, l’éducation est une priorité, en particulier pour les parents qui souhaitent assurer un meilleur avenir à leurs enfants. Beaucoup d’enfants dans les zones rurales et isolées ne vont pas à l’école. Ceux qui ont la chance d’aller à l’école sont toutefois confrontés à diverses contraintes, notamment financières. L’éducation est également l’une des priorités d’Ambatovy. Nous formons nos travailleurs et espérons que, grâce à l’éducation qu’ils ont reçue durant leur enfance et adolescence, ils disposeront d’une base solide », a-t-il déclaré. A travers cette donation qui a profité à plusieurs milliers d’élèves, Ambatovy s’est fixé comme objectif, l’amélioration du taux de scolarisation des enfants dans ses zones d’implantation.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.