Vivo Energy et MENETP : EPP et CEG Ambohipo Gâtés avant Noël

Le Directeur de Vivo Energy Madagascar, Mondher Bouhouche remettant aux élèves de l’EPP Ambohipo des sacs à dos ,le lundi 16 décembre 2019. (crédit photo : Iss Heridiny)

Le milieu de l’éducation à Madagascar avait les yeux tournés vers Ambohipo hier, journée choisie par Vivo Energy et le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement technique et professionnel pour inaugurer la bibliothèque de l’école primaire publique et collège d’enseignement général d’Ambohipo.

« Qui sont les personnes les plus importantes ici ? Ne cherchez pas loin car c’est vous les plus importants en ces lieux ! » a annoncé d’emblée le directeur général de Vivo Energy Madagascar, Mondher Bouhouche lors de son discours devant les élèves et leurs parents venus en masse au CEG Ambohipo. Il a ensuite ajouté que la lecture est très importante pour avoir une éducation de qualité et que tous les parents doivent envoyer leurs enfants à l’école. La bibliothèque des deux écoles (EPP et CEG) a donc été réhabilitée et sera très prochainement dotée de livres selon le souhait du directeur. Toutefois, lors de notre visite du bâtiment, on a pu remarquer quelques ouvrages dans la grande salle, ce qui signifie que la bibliothèque est déjà opérationnelle. Ceci est le fruit d’une collaboration étroite entre le ministère de l’éducation et la société d’énergie et cela va encore se poursuivre dans le futur. Les 916 élèves de l’EPP et les 983 du CEG pourront donc à partir d’hier profiter de cette nouvelle bibliothèque de 32 m² entièrement rénovée.

Un nouveau jardin botanique a été également inauguré lors de cette cérémonie à l’école primaire publique d’Ambohipo. Un jardin accompagné de semences et de divers outils de jardinage (brouettes, bêches, arrosoirs, balais, etc.), un don commun du ministère et de Vivo Energy Madagascar. Selon les explications recueillies sur place, les plants permettront d’approvisionner la cantine scolaire de l’école. Une aide qui a ravi les élèves mais aussi les enseignants et le personnel des deux établissements. Toutefois, un représentant des parents d’élèves a fait savoir son souhait d’avoir un lycée dans le quartier d’Ambohipo lors de la petite collation après la cérémonie. Selon ce dernier, ce serait très bénéfique pour les enfants du quartier qui doivent pour l’instant faire des kilomètres pour se rendre dans les lycées en ville.

3 semaines, c’est ce qu’il a fallu aux ouvriers en charge de la réhabilitation de la bibliothèque et la création du jardin botanique pour terminer l’ensemble des travaux. Un travail admirable effectué par l’équipe de Raymond Rakotonandrasana qui n’est autre que les habitants du quartier. Après, il ne faut pas oublier la distribution de kits scolaires pour les élèves de l’EPP. Ces jeunes bénéficiaires ont d’ailleurs affiché  un grand sourire face au directeur de la société d’énergie et préparer un petit discours, certes ingénu mais émouvant. Bref, une fin d’année qui s’annonce bien donc pour l’EPP et le CEG Ambohipo. « Qu’ils prennent soin des infrastructures et du jardin pour que la génération future puisse également en profiter » c’est ce qu’ont souhaité les acteurs de ce projet pour l’éducation.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Mba alaivo sary izany bibliothèque sy jardin botanique izany e.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.