Panier garni de 65 000Ar : Les enseignants des lycées réclament un traitement égalitaire


Les cours restent suspendus cette semaine dans les principaux lycées à Antananarivo, notamment le LMA où les enseignants se retrouvent pour revendiquer ensemble le paiement des 65 000 Ar de panier garni remis par le président de la République. Ils réclament tout simplement à être traités de la même façon que les autres fonctionnaires qui, eux, y ont eu droit. L’affaire commence à agacer les élèves et leurs parents, qui demandent à ce que les responsables de cette nouvelle source de tension, une de plus, au sein de l’éducation nationale, trouvent une issue au plus vite afin de permettre aux élèves de reprendre les cours. Les élèves des classes d’examen sont les plus inquiets, ayant encore en mémoire la grève de plusieurs mois au cours de l’année scolaire 2017-2018, qui a valu des mois d’inquiétude chez les élèves et leurs parents, sur l’issue des examens, lesquels, heureusement ont pu avoir lieu. Mais nombre de candidats les ont passés avec un sérieux handicap, pour ne pas avoir pu terminer le programme scolaire convenablement.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.