Affaire des « paniers garnis » : Des cas de détournements se confirment

L’heure de vérité va bientôt sonner concernant l’affaire des « paniers garnis ». Une source fiable de faire savoir que « le rapport d’investigation de l’Inspection Générale de l’Etat, relatif à l’affaire des 65.000 ariary, a été clôturé ce jour [ndlr : hier] et devrait parvenir auprès du président de la République au plus tard jeudi prochain ». La source de renchérir : « des cas de détournements sont avérés sur les 80 à 90% des échantillons pris ». Pour les régions Bongolava et Vakinankaratra par exemple, des personnes qui auraient émargé pour 65.000 ariary n’auraient finalement pu percevoir que 2.900 ariary. « Des excuses ont été avancées par les responsables pour justifier les imputations. Certains faisaient payer des frais de transfert d’argent aux agents bénéficiaires des ‘paniers garnis’. D’autres faisaient savoir qu’il fallait en mettre de côté pour les offrir aux directeurs régionaux », déplore notre source. Les responsables encoureraient des sanctions pénales.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Ce genre de situation, ce qui n’est pas nouveau d’ailleurs,oblige tout investisseur à faire machine arrière de 90% de projet pour Madagascar.
    Ce n’est pas le pays qui est maudit,mais les dirigeants doivent montrer leurs exemplarité,pas
    d’état d’âmes.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.