Santé : « 5S-KAIZEN » pour le développement des hôpitaux

Jacaranda

« 5S-KAIZEN » est une approche d’amélioration de la qualité des soins et services venant du Japon. Introduite en 2007 dans le domaine de la santé, et particulièrement dans les hôpitaux malgaches, cette approche commence à porter ses fruits. 

L’appellation « 5S » vient de cinq mots japonais qui commencent par la lettre « S » : Seiri qui veut dire séparer, Seiton qui signifie systématiser, Seiso pour salubrité, Seiketsu ou standardiser, et enfin Shitsuke qui vient du verbe se discipliner. En mettant en pratique cette méthode “5S”, l’établissement peut parvenir à améliorer son organisation et obtenir ainsi une amélioration de la qualité des services. Il s’agit donc d’un outil de gestion permanente du lieu de travail  et de son environnement. Actuellement, cette approche est appliquée dans 22 hôpitaux universitaires, 16 hôpitaux régionaux et 24 hôpitaux de districts à Madagascar. Afin de mesurer le niveau de performance des hôpitaux suite à l’utilisation de cette approche, une évaluation est effectuée chaque année auprès de chaque structure.

CHUMET Tsaralalàna. Le centre hospitalier universitaire Mères et Enfants de Tsaralalàna figure depuis trois ans parmi les lauréats des concours nationaux dédiés aux hôpitaux qui appliquent l’approche « 5S-KAIZEN ». Ces concours permettent de primer les structures ayant obtenu les meilleurs résultats. Lors d’une visite au sein de cet hôpital le lundi 20 janvier 2020, nous avons pu remarquer que des plaquettes affichant les principes de base du « 5S-KAIZEN » sont affichées dans presque tous les services, de l’accueil aux différents pavillons. Selon le directeur de cet établissement, Annick Robinson: « Nous avons commencé à appliquer la méthode ‘5S’ en 2011. Ces quelques années d’application nous ont permis de constater une amélioration dans l’organisation du travail, ce qui impacte beaucoup la qualité des services au sein de l’hôpital. Toutefois, il arrive encore que certains membres du personnel l’oublient, mais cela ne nous empêche pas de continuer à promouvoir l’approche. » De son côté, Landivola Rasoamahenina, chargé du programme de développement social au sein de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), a affirmé que cet hôpital pourrait bien obtenir le label 5S, qui est un projet en cours.

KAIZEN. La première partie de cette approche comprend les « 5S » expliqués plus haut. Une fois que les « 5S » sont bien assimilés par tous les services et l’ensemble du personnel, la deuxième étape est « KAIZEN ». A ce stade, la tâche consiste à résoudre tous les problèmes qui empêchent  l’hôpital de fournir un service de très bonne qualité. « Actuellement, 60% des hôpitaux utilisant l’approche ‘5S-KAIZEN’ ont montré des résultats satisfaisants », d’après le chargé du programme de développement social de la JICA.

Anja RANDRIAMAHEFA

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.