Building Mora à Ivato : La phase de construction démarre plus tôt que prévu

L’équipe de l’Analogh est à pied d’œuvre pour assurer le respect des délais de construction du nouveau quartier à Ivato.

Les « buildings Mora » à Ivato, immeubles prévus être construits dans le cadre du Velirano n° 11 du président de la République, entrent déjà dans la phase de construction. La première étape qui consistait à l’étude géologique du terrain et au terrassement est déjà achevée selon le vice-ministre en charge des Nouvelles villes et de l’habitat, Angelo Zasy. 

Vendredi dernier, le vice-ministre en charge des Nouvelles villes et de l’habitat, accompagné du directeur général de l’Agence nationale d’appui au logement et à l’habitat  (Analogh ; société en charge du projet) s’est rendu à Ivato pour voir l’avancement des travaux. L’équipe de l’Analogh a affirmé que « les délais impartis pour la réalisation de ce projet seront respectés », en ajoutant que « la première étape a été finalisée avant même les trois mois fixés à cet effet ». Ainsi, la deuxième étape, c’est-à-dire la construction proprement dite des immeubles peut débuter bientôt. Et en parallèle, des travaux de construction et des études plus techniques sur l’aménagement du reste du site seront également menés, a précisé le vice-ministre Angelo Zasy. Ceci est particulièrement important  pour assurer la viabilité de la zone. 

38 immeubles R+4. Dans le cadre de ce projet, 38 immeubles R+4 vont être construits à Ivato. Chaque immeuble aura quatre étages, ce qui fait un total de 608 appartements. Et bien évidemment, les logements respecteront les normes d’une maison décente car l’objectif est d’offrir un habitat durable et des logements décents à la population. A noter que ce projet est entièrement financé par l’Etat malagasy et que l’objectif national est fixé à 10 000 logements par an. 

Une ville entière. Pour le nouveau quartier à Ivato, il sera également équipé de parkings, de commerces de proximité, d’aires de jeux et d’espaces verts. Et en plus de cela, chaque immeuble sera alimenté par de l’énergie renouvelable provenant des panneaux solaires selon les explications des responsables de ce projet. 

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.