Reboisement : 2 000 jeunes plants mis en terre par Ostie et Green Art Soa

Les membres du personnel de l’Ostie durant le reboisement à Ikianja-Ambohimangakely.

Particulier. C’est le mot qui qualifie le mieux le reboisement effectué par l’Organisation sanitaire tananarivienne inter-entreprise (Ostie) et l’association Green Art Soa le 29 février dernier à Ikianja Antanetibe-Ambohimangakely. Une action qui consiste à « développer un environnement favorable à la santé et qui entend « conscientiser les Malgaches sur l’impératif de protéger l’environnement de façon plus intelligente ». La particularité de l’action de reboisement initiée samedi dernier réside dans une approche novatrice, alliant restauration de l’écosystème et création d’emploi dans un avenir futur. Ainsi, Ostie et Green Art Soa ont décidé de diversifier les plants à mettre en terre. Ce, dans l’objectif d’avoir une forêt bien nourricière et l’opportunité d’y développer des activités génératrices de revenus via la sériciculture, l’apiculture et la transformation des fruits. Environ 2 000 jeunes arbres  ont été plantés sur une superficie de 1 hectare; soit 4 plants par personne pour les 525 membres du personnel de l’OSTIE. Il conviendrait de noter que les 2/3 des plants en question sont des arbres à croissance rapide comme les albiza, les baies roses ou encore les acacias, mais aussi des plantes autochtones telles que les amontana, les andrarezina, les aviavy ou les mandravasarotra, ainsi que des espèces spéciales de Madagascar. Tandis que le 1/3 est composé d’arbres fruitiers comme des sakoa manga, des orangers ou des corossoliers.

Recueillis par José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.