Éducation sexuelle complète : Un atelier de concertation de trois jours

L’élaboration d’un unique programme d’éducation sexuelle ou éducation à la vie en harmonie fait l’objet d’une concertation, actuellement, à l’hôtel Mellis Analakely. Une initiative de l’association Fianakaviana sambatra (Fisa), pionnière de la planification familiale à Madagascar.

A Madagascar, bon nombre d’acteurs oeuvrent dans l’éducation sexuelle. A noter que le terme éducation sexuelle ne fait pas référence à la sexualité proprement dite mais à l’éducation à la vie en harmonie, à la transmission de savoirs et d’informations fiables sur les aspects cognitifs, émotionnels, physiques et sociaux de la sexualité. En raison de ce grand nombre d’acteurs, le pays dispose, en ce moment, de plusieurs manuels d’éducation sexuelle différents les uns des autres. Ce qui a conduit “Fianakaviana sambatra” à proposer l’idée d’un seul manuel pour tous. Ainsi, pendant trois jours, plus d’une trentaine de structures vont concerter sur la réalisation de ce document de référence. Parmi les présents à cet atelier, on peut citer l’UNFPA, l’Unesco, l’Ecpat, Seed, la Fondation Mérieux, Fisa et bien d’autres encore.

Pour quand ? Pour l’instant, ces différentes entités sont encore en pleine concertation. Après cet atelier, la prochaine étape consistera en la mise en place d’un plan d’action avant la rédaction dudit document. Puis, une réunion de validation par toutes les parties prenantes clôturera ce programme. Toutefois, la date de finalisation de ce manuel unique d’éducation sexuelle complète reste encore inconnue. Notons aussi « qu’à travers cette éducation, les jeunes et les enfants pourront bénéficier d’une estime de soi positive », selon Malala Randriamanana, coordonnateur national du programme de Fisa Madagascar.

Cet atelier de concertation prendra fin aujourd’hui après trois jours d’échanges entre les divers participants. Les organisateurs espèrent que le fait de combiner tous les savoirs des différentes organisations permettra de sortir un document de référence utile pour le développement des enfants et des jeunes malgaches. A préciser que des propositions d’amélioration peuvent aussi être reçues durant cet atelier.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.