Lutte contre le Covid-19 : La vraie utilité du masque

Antananarivo est en confinement total depuis le début de cette semaine. Néanmoins, nous avons encore pu voir des personnes sortir de chez elles dans presque toutes les rues de la capitale. Et ce qui était le plus frappant, c’est que chacun avait sa manière de se protéger étant donné que les masques chirurgicaux sont désormais introuvables dans plusieurs pharmacies. 

Pour une grande partie des habitants de la ville des mille, le message est passé, le Covid-19 représente un réel danger au vu du nombre des personnes portant des masques rencontrées aujourd’hui. Toutefois, beaucoup de ces personnes semblent ignorer la vraie utilité du masque qui est plus recommandé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour les autorités sanitaires et les personnes malades.

Faut-il porter un masque ? Les professionnels de santé sont unanimes sur le sujet : une personne en bonne santé ne devrait pas porter de masque, sauf si elle s’occupe d’une personne présumée infectée. D’ailleurs, le masque chirurgical ne protègerait pas la personne qui le porte puisqu’il permet uniquement de réduire la diffusion des particules potentiellement infectieuses. Il sert donc surtout à protéger l’entourage et l’environnement et non la personne qui le porte. Selon les recommandations de l’OMS, quelqu’un qui tousse ou éternue doit porter un masque pour éviter de transmettre le virus à d’autres personnes. D’ailleurs, si dans les pays asiatiques les citoyens sont invités à porter des masques, c’est pour ne pas infecter les autres et non pour se protéger du Covid-19.

Bien se servir d’un masque reste important pour éviter la propagation du Covid-19. L’OMS informe qu’avant de mettre un masque, il convient d’abord de se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. De plus, l’utilisation d’un masque serait inefficace s’il n’est pas associé à un lavage fréquent des mains. Il faut aussi appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche tout en l’ajustant au mieux sur le visage. Et plus important encore, il ne faut jamais toucher le masque usagé. Dans le cas contraire, il faut se laver les mains avec de l’eau et du savon ou une solution hydroalcoolique. Quant à la manière de le retirer, il est nécessaire de l’enlever par derrière en évitant de toucher le devant et le jeter dans une poubelle fermée avant de bien se laver les mains. Enfin, un masque à usage unique ne peut être réutilisé, comme son nom l’indique. 

 

Anja RANDRIAMAHEFA

 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Traduction correcte : comme en Asie, il est vital que tout le monde porte un masque car un individu peut porter le virus sans tomber malade, mais il peut toujours infecter son entourage.

  2. Vous dites que si on n’est infecté on ne doit pas utiliser un masqué, mais quand on est en transport en commun et que vous ne portez pas de masque pis une personne tousse sans mettre la main devant sa bouche on ne sait pas si il est infecté ou pas alors qu’est-ce qu’on doit faire à ce moment là? Respiré les particules ? Ou couvrir sa bouche et son nez?

  3. C’est une manière de dire qu’il n’y a pas assez de masques pour tout le monde entier.
    Et les porteurs sains qui ne connaissent par leur statut viral? Ils continuent à contaminer 2 ou 3 personnes et la chaîne de contamination se prolonge. Méfions méfions. Distance sécurité obligée.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.