Détournement des dons : Le BNGRC promet des poursuites

Jacaranda

Le Bureau national de gestion des risques et catastrophes n’accepte aucune forme de détournement des donations qui partent de leur magasin. En ces temps de crise et dans ce contexte exceptionnel, des gens malintentionnés pourraient profiter de la situation. Mais le bureau reste ferme. Quiconque tentera un détournement des dons au sein du BNGRC sera poursuivi en justice, affirme un communiqué. « Le service central et ses démembrements régionaux sont les seules entités autorisées à gérer la distribution des dons reçus au niveau du bureau national » précise-t-on ce. Le BNGRC déplore ainsi « la fausse information selon laquelle les dons de riz reçus de l’Inde sont mis en vente au niveau des Tsena Mora ». 

Rija R.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Salama namako o
    TSY EKENA NA INONA ANTONY NA INONA ANTONY FA TENA NAFETRIBEN’NY FIRENENA IZANY. MILA SAZIANA MAFY TOKOA
    IO FAHAZARANDRATSY MABNODIKODINA IO.
    MBA MAHALALA ONONA RY ZAREO A

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.