Coronavirus : Acquisition de 100 000 masques et 20 000 tests rapides


Le président Andry Rajoelina s’est rendu à la BANI Ivato cette nuit [du 25 mars] pour réceptionner la première vague de matériels médicaux émanant de la Fondation chinoise Jack Ma. La Grande île vient de faire l’acquisition de 100 000 masques et de 20 000 kits de tests rapides. Les 3 500 passagers de tous les vols arrivés au pays depuis le 14 mars seront les priorités pour ces tests rapides, a déclaré le chef de l’Etat. Ces derniers seront soumis à un test obligatoire avant le 4 avril, date de la fin de la période de confinement de 15 jours. En effet, le gouvernement ne souhaite rien laisser au hasard pour s’assurer qu’aucun éventuel cas suspect ne circule librement, au risque de transmettre la maladie à d’autres concitoyens. « Notre avantage c’est que tous les possibles cas suspects sont répertoriés », a soutenu Andry Rajoelina. L’avantage pour ces nouveaux matériels est que les résultats sont connus en quelques minutes. Le chef de l’Etat a aussi laissé entendre que des kits de tests seront aussi envoyés dans les régions où des cas suspects ont été signalés. Un deuxième avion cargo transportant la deuxième vague de matériels médicaux est attendu ce jour à l’aéroport d’Ivato. Lors de cette descente, le président Andry Rajoelina a été accompagné par la Représentante de l’OMS, le Docteur Charlotte Faty Ndiaye. 

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.