Transport public : Dernière désinfection des bus par l’association Fitia hier

Après un travail acharné non-stop de 15 jours pour venir en aide au ministère des Transports, aux coopératives et aux propriétaires de « taxi-be », l’association Fitia a effectué hier, la dernière désinfection virale des autobus dans l’agglomération d’Antananarivo. Pour petit rappel, les véhicules ont été désinfectés quotidiennement avec du Virocid depuis le 21 avril 2020. En moyenne, l’équipe mobilisée a pu nettoyer de fond en comble 3.442 « taxis-be » par jour, ce qui fait environ 48.787 voitures en 15 jours. « Une opération qui a également permis de mettre 148 véhicules en fourrière pour non-respect des règles du Covid-19 » d’après ce qui nous a été communiqué par les responsables. 

Outre la désinfection virale, l’association de la première Dame s’est aussi chargée de la distribution de masques et de gels désinfectants pour les chauffeurs et les receveurs. Une initiative qui est née de la volonté de renforcer la préservation de la population face à la pandémie de Covid-19. Prévue pour une durée de 15 jours, cette opération a ainsi pris fin hier 05 mai 2020, date à laquelle l’union des coopératives a décidé de suspendre leurs prestations et de ne plus transporter les Tananariviens jusqu’à nouvel ordre selon notre article d’hier sur le sujet. 

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.