Covid-19 à Madagascar : Un taux de positivité de 9 % en général

L’Institut Pasteur de Madagascar affirme avoir satisfait toutes les demandes faites par l’Etat malgache dans le cadre des diagnostics du Covid-19.

Plus de 5 500 tests PCR ont été faits depuis le début de l’épidémie de Covid-19 à Madagascar. L’épidémie évolue et la fin semble encore loin pour la Grande île.

« Le taux de positivité est de 25 à 30 % dans certains pays. Madagascar afficherait en général un taux de 9 % jusqu’à présent ». Un taux obtenu grâce à des tests PCR effectués auprès de l’Institut Pasteur de Madagascar depuis le début de l’épidémie de Covid-19 à nos jours. Des tests complexes à faire selon les explications des responsables auprès dudit institut lors d’une conférence de presse organisée à Avaradoha, vendredi dernier. Les explications faisant également savoir que le taux de positivité de 20% obtenus lors des 67 cas de Covid-19 signalés le 6 mai dernier n’était pas incompatible avec l’évaluation de l’épidémie dans sa globalité. Interrogé si le taux de positivité de 9% était une bonne chose ou non pour Madagascar, Jean Michel Héraud, chef du service virologie auprès de l’Institut Pasteur de Madagascar, fait savoir qu’il « faut toujours respecter les consignes et les mesures de protection ». Si l’importance des tests PCR n’est plus à démontrer, les informations officielles font savoir que les tests effectués jusqu’à présent concernent en majorité des « personnes en cas-contacts ». La nécessité de mener des tests globaux a souvent été avancée par les observateurs pour connaître la situation réelle de l’épidémie. Ce qui constitue « Une perte de temps étant donné que le plan de contingence épidémiologique appliqué à Madagascar depuis l’apparition de l’épidémie se basait sur le traçage et l’isolement aussi bien des personnes confirmées positives au virus mais surtout de leurs contacts », avance une source qui a préféré taire son nom.

20 $. Une autre raison qui empêcherait le pays d’effectuer des tests PCR à grande échelle serait d’ordre financier. En effet, un test PCR coûterait aux environs de « 20 dollars américains » selon les affirmations de l’Institut Pasteur de Madagascar. « C’est un coût d’analyse qui ne prend pas en compte le temps ni le salaire du personnel, encore moins le coût des nettoyages, etc. », a tenu à noter Jean Michel Héraud, chef du service de la virologie auprès de l’Institut Pasteur de Madagascar. Ce dernier d’avancer également que « l’Institut Pasteur de Madagascar a, jusqu’à présent, avancé les frais liés aux tests PCR ». Cette conférence de presse organisée vendredi dernier a également permis de connaître que l’Institut en question « n’a jamais eu de financement direct de la part du fonds souverain de l’Etat malgache sur tous les tests PCR effectués depuis l’épidémie ». Il y aurait également le fait que « tous les pays du monde s’efforcent d’avoir le plus de tests possibles en stock ». Compte tenu de l’évolution de l’épidémie, le risque est à craindre.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

7 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Rajotonirainy. Bien sûr que 5.000 tests sûr 25 millions sont rien ! Le coût du test ? Et les milliards qu’on vous a donné ou sont finis ? 2 dollars/test contre combien de millions on vous a donné ? Ça rentrerait je pense.

  2. Les yeux du Monde se tournent vers Madagascar et surveillent l’Île comme on surveille un enfant malade. Certains regards sont colériques,ceux qui savent qu’ils vont perdre des millions, d’autres regards sont bienveillants et prie afin que les malades du covid guérissent grâce au breuvage traditionnel. Si Madagascar sort vainqueur de cette bataille, c’est de l’espoir pour énormément de personnes. Par rapport au virus, mais surtout par rapport à l’indépendance aux grands groupes qui veulent tout contrôler.
    Ne soyez pas surpris de voir ici des gens d’ailleurs, la plus part seront bienveillants.

  3. Le régime commence à montrer son vrai visage . Les accusations honteuses des complotistes à l’IPM nourrissent la manipulation de l’opinion pour la création d’un laboratoire financé probablement par un sponsor des dernières présidentielles . On n’hésite pas à pointer des doigts des dysfonctionnements au niveau de ll’institut Pasteur alors que la responsabilité des conditions de prélèvements des tests et de leurs transports incombe à l’état . Les failles dans ces résultats douteux se situent à ces niveaux surtout que le gouvernement n’a pas toujours rendu public son enquête malgré la présence d’une grande « gueule » à la communication .Le nombre réel des cas contaminés sont sous évalués par ce qu’on ne teste pas suffisamment . Plus de 5000 tests seulement depuis le 19 octobre 2020 pour un pays avec 25 millions d’habitants . Certainement il y a aussi des décès à domicile liés au covid 19 non répertoriés .

  4. · Edit

    Zavatra mahagaga anie dia nahoana tsy teste no ampitomboina sy hitadiavana financement mba hafantarana izay tena isany olona marary marina ao Madagascar,raha tokony ho izy dia 25% à 30 %’ isany vahoaka ao aminy firenena iray farahakeliny vita teste vao afaka mandrefy isany olona marary ao aminy.Ny ao Madagascar mbola tsy ampy 5% akory vita teste.
    Isika efa manana sy mahita fanafody ihany dia izay hita fa marary no tsaboina aminy fanafody hitantsika,
    Tsy marina zany $20 zany fa $10 à $13 vidiny aty Chine ka raha miampy fret dia $15 maximum tonga Madagascar vidiny satria tsy mandoa taxe na miditra sy mivoaka aminy firenena iray. Ka raha ireo tonom-bola nolazaina fa hiadiana an’io aretina io azony Madagascar izay dia tsy misy olana nividianana teste,saingy ny fanjakana mitavandra fanampiana avy aminy Malala-tanana zara raha misy 20 000 angamba raha betsaka,nefa aiza daholo koa ireny zao .

  5. · Edit

    Vahona
    Ianao ve manonofy atoandro e,bianco ,bianco inona no hantenainao hanao enquete eo ? ,izy
    avy ao ambony ao no nametraka ireo ,mpinamana daholo ireo na hcj ary ,ka vorona ve
    hamely vorona e .Zana mamba lanin’ny reniny izany vola izany ,koa samia mionona .

  6. F a nankaiza daholo izany ny vola azo fanampiana mikasika ity COVID-19 , nanome ny vondrona eropeana , Frantsay , OMS, Amerikana ……… sa nivadika tambavy ……… LASA RANO AVOKOA !!! Aiza angaha ny BIANCO amin’zao toe-draharaha izao , ary ny enquêts parlementaires aizaaaaaaa……..????

  7. Fa natao inona fotsiny izany ilay 60 millions d’€ nomen’ny vondrona eropéana sy ny karazany
    natao manokana hoe hiadiana @ ilay aretina ,raha izay 20$ avy tsy voaloha ???????
    Ny 4*4 raitra V8 isan-karazany mameno tanàna ?
    Tena forongon’olona matikambo fotsiny ve nama no mitondra firenena…Very lé gasy….

Poster un commentaire