Scoutisme : Pour raison de crise sanitaire, les partages se font sur Internet

Malgré l’annonce de l’état d’urgence sanitaire qui interdit le contact physique entre chaque individu, les scouts malagasy n’ont pas chômé et ont trouvé une autre manière de partager astuces et talents à tous via Internet. Le communiqué du « Tily eto Madagasikara » affirme que le scoutisme survit à toute situation. Si le scoutisme rime avec plein air et aventure dans la nature, les mesures de confinement ont obligés ses adhérents à trouver une autre méthode de communiquer et d’agir : Facebook, Tik Tok, et autres réseaux sociaux. C’est ainsi que, ces deux derniers mois, les jeunes scouts ont pu partager un bon nombre de vidéos témoignant de leurs talents en musique, sport, artisanat… via Internet. Ils sont même parvenus à effectuer des actions de sensibilisation en ligne sur les gestes-barrières nécessaires pour stopper la propagation du Covid-19. Cette manière de s’adapter à chaque situation est une marque de fabrique du scoutisme ; débrouillardise étant son mot d’ordre. L’initiative est louable, et peut même représenter une grande contribution dans l’atteinte d’une éducation de qualité (ODD 4) en développant le plein potentiel des jeunes quels que soient les moyens disponibles. De ceux qui ont fait appel à Internet pour rester actif, les scouts ne sont pas les seuls car, ces dernières semaines, artistes, enseignants, directeurs d’entreprises et beaucoup de monde encore ont choisi cette même voie. Ainsi, cette crise sanitaire internationale a pu mettre à jour l’utilité dorénavant incontestable d’Internet; et ceci en dépit des réels dangers représentés par ce canal de communication.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.