Santé : Le Centre Kintana pour accueillir les cas graves de Covid-19 à Antananarivo

Le Centre Kintana de la fondation Akbaraly ouvre officiellement ses portes ce jour. Situé à Ambatomena, ce centre va permettre de soigner les cas graves de Covid-19 durant la crise sanitaire. Equipé de matériels haut de gamme et complets (respiratoires, centrale d’oxygène, lits avec deux bouches d’oxygène, moniteurs, etc.), le centre Kintana compte 10 lits pour recevoir les patients. Il revient au ministère de la Santé d’y transférer les personnes atteintes d’une forme grave de la maladie selon les explications du Dr Francesco Cimino, médecin responsable, lors de l’inauguration du centre hier lundi 22 juin 2020. Toutefois, ce centre pourra accomplir sa mission principale qui concerne la prévention des maladies oncologiques dès que le coronavirus sera endigué à Madagascar. Pour l’heure, étant donné la situation actuelle, la fondation a jugé plus nécessaire de venir en aide au gouvernement face à cette pandémie qui ne cesse de gagner du terrain. D’ailleurs, une partie des équipements du centre Kintana ont été mis à disposition de l’hôpital Manara-penitra de Toamasina au mois de mai, suite à la demande du président de la République.

Notons que le centre Kintana dispose d’un groupe électrogène et d’un personnel qualifié pour prendre en charge les formes graves du Covid-19 (réanimateurs, infirmiers, etc.). Il est également ouvert 7 jours sur 7 et 24h sur 24. Selon la présidente de la fondation Akbaraly, Cincia Catalfamo Akbaraly, ce troisième centre de santé « est prêt à accueillir les malades graves de cette maladie et elle espère que cette maladie sera éradiquée rapidement à Madagascar ».

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.