60è anniversaire de l’Indépendance : Une célébration à domicile pour les Tananariviens

(crédit photo : Yvon)

Tout le monde s’y attendait, la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance de Madagascar ne ressemble pas aux précédentes en raison de la crise sanitaire. Aussi, la veille du 26 juin 2020, les rues de la capitale étaient-elles plus ou moins calmes, même si on pouvait quand même croiser quelques groupes de personnes s’attrouper autour d’une bouteille dans les rues et quelques petits garçons faire péter des pétards à l’abri des regards dans les quartiers. Néanmoins, les mesures de sécurité n’ont pas empêché une partie des Tananariviens de fêter ce grand jour à domicile. En famille, entre amis ou en couple, chaque foyer avait trouvé sa propre façon de commémorer le retour à la liberté. Les bars et certains épiciers l’avaient compris, et ont décidé de fermer un peu plus tardivement que d’habitude. A Ankadifotsy, il était encore possible de s’acheter une bière vers 21 h. Cependant, les affaires n’étaient pas bonnes pour les marchands qui ont l’habitude de tout écouler lors des festivités.

« Arendrina ». Les enfants, quant à eux, n’ont pas eu droit au traditionnel tour en « Arendrina ». Ils sont restés dans les cours de leurs maisons, du moins pour ceux qui en ont, avec leurs lampions traditionnels. Les rues étaient quasi vides et sombres la nuit du 25 juin. Mais pour rattraper tout cela, le président de la République avait annoncé, la dernière fois, que ce 60e anniversaire de l’Indépendance sera célébré de manière retentissante le 14 octobre 2020.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.