Lutte contre le covid-19 : Détection précoce des symptômes au niveau des CSB

Les consultations pourraient désormais se faire au niveau des Centres de Santé de Base. 

« L’épidémie est actuellement dans sa phase communautaire ». Des propos qui interpellent sur la situation qui prévaut dans la capitale malagasy en ce qui concerne l’épidémie de Covid-19. La mise en place du centre de prélèvement au Village Voara constitue l’une des dernières démarches initiées par le gouvernement pour « essayer d’endiguer la propagation de la maladie ». Permettant un prélèvement et une consultation des personnes se sentant porteuses de la maladie, ce centre s’est vite vu saturer. Des files d’attente de plus de 300 personnes y sont observées chaque jour. Tandis que le premier jour de son opérationnalisation, on aurait enregistré environ 500 consultations. La nouvelle approche du ministère de la santé publique consisterait actuellement à « communautariser » les consultations et les prélèvements. Comme annoncé par le Professeur Ahmad Ahmad, ministre de la santé publique lors de son intervention à la télévision nationale malagasy dimanche soir, « avec les centres dédiés au Covid-19, les CSB seront impliqués dans la prise en charge des cas de covid-19 ». Et pour commencer, des actions seraient actuellement menées pour permettre aux centres en question de « détecter de façon précoce les symptômes liés au covid-19 ». Une façon pour le ministère de tutelle de « rapprocher » autant que possible, population et service médical adapté à la lutte contre l’épidémie.

Mercredi. Les tris se feraient donc auprès des centres de santé de base de la capitale. Tout comme les consultations à la suite desquelles, les agents de santé auprès des CSB devraient alerter le district en cas de détection de cas suspects de covid-19. Une équipe d’intervention rapide devrait ensuite être dépêchée par le district auprès des fokontany concernés, afin de mener des enquêtes épidémiologiques sur les personnes présentant des symptômes de Covid-19. La même équipe devrait également effectuer des prélèvements afin de confirmer l’état de santé exact des personnes à risque. L’accessibilité des centres de santé de base et sa proximité avec la communauté devraient permettre d’obtenir de meilleurs résultats dans la lutte contre le Covid-19. L’opérationnalisation des CSB est fixée pour mercredi prochain.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.