Lutte contre le Covid-19 : 1 201 concentrateurs d’oxygène à trouver

Les demandes de lits d’urgence sont croissantes dans cette crise sanitaire en évolution.

Gouvernement et ministère de la Santé semblent être en désaccord quant aux besoins primordiaux devant permettre de mieux lutter contre le Covid-19.

1 201 concentrateurs d’oxygène de 12 litres de volume seraient nécessaires pour permettre une meilleure prise en charge des patients atteints de la forme sévère du Covid-19 si l’on se réfère à une liste dressée par le ministre de la Santé publique et adressée aux partenaires techniques et financiers du pays. Une lettre d’appel au secours qui semble avoir irrité le gouvernement mais qui relaterait les besoins imminents ainsi que les réalités du terrain selon l’opinion publique. Une demande d’équipements qui permettrait de prendre en charge – selon les normes – les patients du Covid-19 présentant des formes graves et en détresse respiratoire aiguë. Ainsi, en plus des besoins en concentrateurs d’oxygène, le pays aurait encore besoin de 337 respirateurs, de 600 masques à haute concentration et de 600 manodétendeurs. Par ailleurs, le contenu de la liste donne une piste aux questions relatives au besoin en lits des soins intensifs du pays dans un contexte de crise sanitaire qui tendrait à ne pas être maîtrisée. Ce, dans la mesure où un lit d’urgence de traitement de covid-19 devrait impérativement être doté d’un respirateur artificiel. Outre les équipements, le ministère de la Santé publique a également fait le souhait d’être appuyé dans le paiement des primes et déversement des indemnités pour les agents de santé travaillant aux fronts auprès des centres de traitement Covid-19.

Désaveu. La réaction du gouvernement – via un communiqué signé par sa porte-parole – ne s’est pas faite attendre. Mais si le gouvernement affirme être consterné par la lettre émanant du ministère de la Santé publique, les besoins évoqués par ce département sont réels. Pour la demande concernant les concentrateurs d’oxygène par exemple, le communiqué du gouvernement fait savoir que l’Etat a décidé d’en importer 2.400 avec tous les accessoires nécessaires. Des équipements qui seraient attendus dans les prochains jours si l’on se fie au communiqué émanant du gouvernement. Le document faisant également savoir les efforts menés par l’Etat dans le renforcement du système de santé publique dans la lutte contre le Covid-19. Des questions se posent quant à la position réelle du gouvernement dans la suite des actions de lutte contre le Covid-19. Par exemple, le fait de dire ouvertement que l’Etat a décidé d’importer des concentrateurs d’oxygène ne confirmerait-il pas l’existence des besoins des plus urgents listés par le ministère de tutelle compte tenu de l’évolution de la maladie ? Une chose est sûre, la faiblesse de l’Exécutif à faire face à la crise a été rendue publique par les polémiques engendrées par l’affaire. La crise s’annonçait longue, le lavage des linges sales en public ne serait pas prêt de s’arrêter.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Si j’étais à la place de ce ministre de la santé je démissionnerai aprés ce camouflet, cette giffle,ce mépris ! Pourquoi perdre son âme et son intégrité ? Un peu d’orgueil !!!

  2. On a attendu l’émergence pour chercher les appareils nécessaires et les morts augmentent !!

  3. · Edit

    La population a-telle le droit de savoir la vérité concernant la gestion de la maladie ? moyens, médicaments …
    La vérité est elle un secret d’état ? ou elle touche à la sécurité de l’état ?
    .
    Laissons les ministres, députés, soignants dire la vérité et agir en toute responsabilité.
    S’ils attendent toujours la décision présidentielle, on sera tous morts dans 30 jours.
    .
    Arrentons l’orgueil et l’arrogance, ce n’est pas une honte de demander secours et de l’aide. Vonjeo e!
    On a les moyens de fabriquer des Gasy car, Pharmalagasy, stade de foot. SVP Soigner les malades.
    .
    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.