Santé publique : Mise en œuvre de la politique « Quick Win » pour plus d’efficacité

(Photo : Ministère de la Santé)

Lors d’une réunion avec ses collaborateurs le 31 août 2020, le ministre de la Santé publique, le Pr. Hanitrala Jean Louis Rakotovao a souhaité partager avec tous les responsables au sein dudit ministère la force de la « Politique Quick Win » qui selon lui devrait permettre d’optimiser les résultats dans le domaine de la Santé publique à Madagascar. Dans cette politique, la direction centrale du ministère va surtout se charger de l’orientation et de la mobilisation des ressources sans oublier de soutenir les directions régionales. Les régions quant à elles appuieront chaque district. Afin de bien appliquer ce travail à la chaîne, les nouvelles technologies seront grandement sollicitées puisqu’elles permettent de fluidifier la communication interne et externe.

Par ailleurs, l’amélioration de la couverture santé universelle (CSU) a été aussi mise en exergue lors de cette réunion au sein du ministère de la Santé publique. En effet, il faudrait revoir le cadre institutionnel dans le but de faciliter la participation des autres ministères pour l’amélioration de la CSU. Même chose en ce qui concerne la Caisse nationale de solidarité pour la Santé ou CNSS, qui mérite une révision pour améliorer l’organisation interne au sein du ministère mais aussi trouver les solutions adaptées.

Cette réunion a donné suite à une autre réunion avec le secrétaire général en vue de l’application des nouvelles décisions prises. Si l’on se fie aux dires du ministre, ces petits changements visent l’intérêt direct de la population malgache.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.