DIA YTB : Une chaîne dédiée à la cause des femmes

Deux jeunes femmes malgaches passionnées, depuis toujours, de développement personnel, ont créé une chaîne Youtube « DIAYTB » afin de valoriser les femmes de leur génération et de les accompagner à devenir la meilleure version d’elles-mêmes. Diamondra, 28 ans et récemment diplômée en Ressources Humaines et Tiana, 30 ans, manager dans un hôtel, ont bien voulu nous donner leurs visions de l’univers de la femme actuelle.

 Midi-Madagascar : Avez-vous toujours voulu devenir Youtubeuses ? Si non, d’où est venue l’idée de faire des vidéos en ligne ?

DIA : Pour être honnête, nous ne nous considérons pas comme des youtubeuses mais plutôt comme des motivatrices. Nous souhaitons aider et, pourquoi pas, inspirer le plus grand nombre de femmes à s’aimer et à s’accepter.

Tiana : Devenir Youtubeuse n’a jamais été un objectif en soi mais plutôt une évidence car, de nos jours, c’est le moyen le plus simple et le plus accessible pour transmettre un message à une large audience.

Midi-Madagascar : Pourquoi parler de l’univers de la femme et ne pas avoir joué la carte de l’humour qui fonctionne très bien en ce moment ?

DIA : Pour être humoriste, il faut savoir faire rire les autres, nous avons bien des qualités mais l’humour n’en fait pas totalement partie…quoique. La carte de l’humour marche très bien à Madagascar, en effet, mais nous sommes sur YouTube avant tout pour transmettre un message qui nous ressemble, un message d’espoir, d’amour et de bienveillance à destination des femmes.

Nous avons grandi et nous avons été éduquées par un modèle féminin fort et indépendant (clin d’œil à notre maman) ce qui nous amène aujourd’hui à vouloir valoriser toutes les femmes, leur rendre hommage à travers nos vidéos mais surtout leur dire qu’elles sont toutes belles, toutes fortes, toutes courageuses et qu’être femme dans ce monde d’hommes est un don de Dieu.

Midi-Madagascar : Où trouvez-vous vos idées pour créer des vidéos ?

DIA : Nous nous inspirons en grande partie de nos expériences personnelles, nos plus grandes leçons de vie et nos plus belles réussites, quoi de mieux que l’expérience? Mais à côté de cela, nous devons vous avouer que nous sommes depuis toujours passionnées de développement personnel et de divers sujets liés à l’épanouissement et au bien-être. D’ailleurs nous trouvons parfois nos idées et nos inspirations à travers nos lectures.

Midi-Madagascar : Quels sont les défis de la femme moderne ?

DIA : Trouver sa place, en tant que femme, dans une société patriarcale. Aujourd’hui, les femmes relèvent le défi inédit de devoir concilier tous les rôles que la société voudrait leur faire endosser tout en gardant l’équilibre d’être elles-mêmes. La vérité c’est que beaucoup de femmes se perdent dans leur combat à vouloir être égales aux hommes. Et dans cette quête, inconsciemment elles ont peu à peu mis de côté leur énergie féminine (comme la vulnérabilité, la sensibilité, la créativité, etc.).

Tiana : C’est pourquoi, le défi de la femme moderne, à notre avis, est celui de trouver sa place en tant que femme alignée avec toutes ses valeurs féminines pour se réconcilier avec elle-même et en même temps se construire en alliance avec l’autre sexe.

Midi-Madagascar : Comment doit être considérée la femme dans un monde idéal ?

DIA : Dans notre monde idéal, la société patriarcale laisse place à une société où la femme et l’homme sont alliés et construisent ensemble. Un monde où le rôle de mère, d’épouse et de femme est tout aussi valeureux, important que le rôle de père, d’époux et d’homme. Dans ce monde, la femme est libre d’être qui elle veut sans que l’on ait à la pointer du doigt pour ses choix ou pour les causes qu’elle défend. Elle ose se révéler car elle n’a ni barrières ni limites.

Midi-Madagascar : Si vous deviez recommander d’autres Youtubeuses ?

DIA : Nous regardons très peu de youtubeuses/youtubeurs mais nous adorons Chloé Bloom et Alexandra Villarroel Abrego ; qui sont coachs de vie qui valorisent l’éveil de la conscience chez les femmes.

Tiana : C’est aussi notre ligne éditoriale sur notre chaîne.

Midi-Madagascar : Laquelle de vos vidéos vous tient le plus à cœur ? Et pourquoi ?

DIA : Pour ma part, j’aime toutes mes vidéos. Elles transmettent un message différent et important mais à la fois elles ont toutes un point commun : l’épanouissement de la femme.

Tiana : En ce qui me concerne la vidéo qui me tient le plus à cœur est celle que j’ai faite sur la culpabilité que l’on ressent lorsque l’on devient maman. A mon sens, c’est un message très important mais qui n’est pas assez évoqué.

Midi-Madagascar : Savez-vous si des hommes suivent aussi vos vidéos sur Youtube ?

DIA et Tiana : Justement, c’est drôle car nous venons de découvrir, il y a très peu de temps, que nous commençons à attirer un public masculin avec nos vidéos. A l’heure actuelle, les hommes représentent 20% de nos abonnés. Ce n’était pas un défi, à la base, mais c’est une satisfaction personnelle de savoir que quelques hommes se sentent de plus en plus concernés par les sujets que nous abordons. En réalité, la plupart de nos vidéos peuvent aussi concerner les hommes : les ruptures amoureuses, l’estime de soi, l’amour-propre. D’ailleurs, nous avons comme projet de tourner plus de vidéos avec des invités masculins afin d’avoir leur point de vue qui est tout aussi important et formateur.

Midi-Madagascar : Est-ce que vous connaissez d’autres Youtubeurs malgaches ? Si oui, que pensez-vous de leurs vidéos et de leurs prestations ?

DIA : J’en connais pas mal mais si je devais en nommer une seule, ce serait sans hésiter Larissa, plus connue sous le nom « How to be curly in Madagascar ». Elle aborde plusieurs thématiques comme la place de la femme moderne dans la société malgache actuelle. D’ailleurs, j’aime beaucoup ses vidéos Malagasy Female Empowerment qui sont une série de vidéos créées dans le but de donner des modèles d’inspiration à la jeune génération de femmes malgaches à travers des interviews de femmes malgaches brillantes et inspirantes. Un très beau message d’espoir !

Tiana : De mon côté, j’aime beaucoup Marie-Cécile de la chaîne « hello Marie-Cécile ». Elle aborde les thèmes liés au développement personnel et elle a une certaine expérience sur la loi de l’attraction qui est un sujet qui me passionne.

Midi-Madagascar : Si Youtube devait disparaître, quel autre moyen allez-vous utiliser pour partager vos idées ?

DIA et Tiana : Certainement Instagram.

Midi-Madagascar : Un petit mot pour les nombreuses femmes qui nous lisent ?

DIA : Il est temps d’éveiller la femme puissante que nous sommes ! Venez nous rejoindre afin que l’on puisse s’élever ensemble.

DIA et Tiana : Nous aimerions terminer cette entrevue avec un proverbe malgache qui résume tout à fait notre état d’esprit qui est le suivant : « Ny vehivavy dia tokam-po tahaka ny siny, tsy manampo afa-tsy rano ».

Recueillis par Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.