Immatriculations provisoires en « WW » : Les propriétaires sommés de régulariser la situation de leurs véhicules

Les propriétaires des véhicules immatriculés en « WW » sont tenus de régulariser les papiers de leurs véhicules.

La Direction générale de la Sécurité routière entend assainir le monde de l’immatriculation et affirmer relever différentes irrégularités.

La Direction générale de la sécurité routière déclare la guerre aux propriétaires de véhicules portant des immatriculations provisoires en « WW » ainsi que ceux portant des immatriculations étrangères. Notamment, ceux qui sont dans des situations d’irrégularités. C’est ce qui a été annoncé vendredi dernier lors d’une conférence de presse organisée auprès de la Direction générale en question. Une opportunité pour les responsables de la sécurité routière de faire savoir que l’opération en question sera menée avec les éléments des forces de l’ordre et qu’elle correspond au renforcement de la lutte contre les entorses à la loi en ce qui est de l’utilisation irrégulière des immatriculations. Pratique qui tendrait à prendre de l’ampleur si l’on s’en tient toujours aux explications obtenues vendredi dernier. « On remarque actuellement que l’utilisation des immatriculations en WW augmente de façon considérable. Une pratique optée par les propriétaires des véhicules en cas d’irrégularités des papiers ou encore lorsque ceux-ci sont incomplets et des fois lorsqu’il y a défaut de papiers. Mais également pour éviter le recours à la réception technique ou visite technique des véhicules » a noté un responsable auprès de la DGSR durant la conférence de presse de vendredi dernier.

Danger. La Direction générale de la sécurité routière motive l’initiative dans la sécurisation des personnes ainsi que de leurs biens. La réception technique ou encore la visite technique étant des moyens permettant d’attester – de façon officielle – du bon état des véhicules. La DGSR a également évoqué l’objectif consistant en l’amélioration des recettes fiscales. La lutte contre l’insécurité s’ajoute à la liste de motifs ayant amené la mise en œuvre de l’initiative. La Direction générale de la sécurité routière invite donc les propriétaires des véhicules portant immatriculation provisoire en « WW » ou portant immatriculation étrangère à régulariser dans les brefs délais les papiers de leurs véhicules. Les propriétaires sont tenus de ne pas se séparer des « reçus » du centre de réception technique.

Recueillis par José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.