Covid-19 : 83 nouveaux cas, 4 nouveaux décès en 24 heures

Les chiffres publiés hier.

Après des jours durant lesquels la courbe a été décrétée en baisse, la situation de la Covid-19 semblerait être stationnaire. Les chiffres publiés par le centre de commandement opérationnel ne connaissent pas trop de variation. 

Les statistiques officielles d’hier font savoir que le pays compte 83 nouveaux cas répertoriés ces vingt-quatre dernières heures. Quarante-quatre d’entre eux ont été enregistrés dans la région Analamanga qui reste toujours l’épicentre de l’épidémie. La région Alaotra Mangoro s’affiche en deuxième position avec 11 nouveaux cas, et est suivie de près par la région Diana qui en affiche dix nouvelles contaminations. Sur la route nationale numéro 6 et non loin de la Diana, la région Sofia a répertorié 7 nouveaux cas de Covid-19. Les régions Boeny et Matsiatra Ambony se retrouvent avant dernière dans le classement avec chacune 3 nouveaux cas. Tandis que la région Sava ferme la liste avec ses 2 cas de Covid-19 en vingt-quatre heures. Les statistiques d’hier font également état de pertes humaines survenues ces dernières vingt-quatre heures. Quatre personnes ont perdu leur vie dont trois dans la région Diana et une autre à Analamanga. Les mêmes chiffres relevant également 35 nouveaux cas de guérison dans tout le territoire du pays. 

Adios. Le relâchement tend à se globaliser. Le respect des gestes barrières ne semble plus être de rigueur. L’observation de beaucoup de Malagasy suggère que pour bon nombre d’entre les concitoyens, l’épidémie de Covid-19 est de l’histoire ancienne parce que l’Etat a déjà décrété un retour à la normale.  Le fait pour de nombreux Malagasy de refuser de porter les masques ou encore de se serrer les mains constituent des manifestations de ces laisser-aller qui pourraient coûter cher à toute la nation entière. La Covid-19 continue, pourtant, de faire des pertes humaines malgré le semblant de retour à la normale. Un fait qui devrait rappeler le danger que représente la maladie, et l’importance de toujours respecter les mesures sanitaires. Le cas du regain de contamination dans la métropole devrait alerter tout un chacun. Une situation qui pourrait être observée dans le pays si les gestes barrières ne sont pas respectés. 

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. N’importe quoi !!! combien de test par jour pour les 25 millions des malagasy vivants ????

  2. oh! 4 décès supplémentaires…. sur une population de plus de 25 millions…..et les décédés ne sont pas des nourrissons ….en France ,, la moyenne d’âge des personnes décédées de ce virus est de 81 ans…. quel est le projet caché derrière toutes ces mesures dans de si nombreux pays ??? combien de décès pendant le même laps de temps de causes diverses?? réfléchissez on vous manipule !

  3. L’autre C…. MIORA de la TVM attitrée aux interviews présidentiels avec la marque de fabrique de la langue médisante de l’actuelle en poste au ministère de la communication ne se gène pas à proférer des contre-vérités comme  » aucun pays ne maîtrise l’épidémie » ou  » sans le CVO il y aurait plus de décès  » ?!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.