Lutte contre la Covid-19 : La région Atsimo Andrefana continue à se défendre

Cérémonie de remise de dons au CRCO Atsimo Andrefana.

Revenue pour la troisième fois auprès du Centre régional de commandement opérationnelle (CRCO,) la société minière Base Toliara est arrivée avec une forte délégation : la Croix-Rouge, la représentation de l’église anglicane et l’association des journalistes de la région Atsimo Andrefana (FMGFAA).

Base Toliara(BT) et sa forte délégation ne sont pas venues les mains vides au CRCO qui collecte et distribue tous les dons pour diminuer les effets néfastes de la Covid-19 pour toute la région Atsimo Andrefana. Le montant des dons de BT a dépassé les 100 mille dollars en ce moment : des sacs de riz, des graines et céréales, de l’huile, du savon, des concentrateurs d’oxygène et autres matériels sanitaires. Les cinq communes rurales périphériques de la zone d’exploitation de BT recevront leurs propres lots de dons. « Ce n’est pas le moment de baisser la garde », dit en substance le DG Jean Bruno Ramahefarivo, en livrant 80 000 autres masques spécialement confectionnés par l’équipe du révérend Todd Mc Gregor de l’église anglicane, sous le contrôle de la direction régionale de la Santé. De son côté, Mme Manantena de la Croix-Rouge, à la tête d’une centaine de volontaires, avait sensibilisé la population au port de masque. Pour cela, elle a apposé des affiches en dialectes du Sud. Enfin, avec l’aide efficace de Base Toliara, l’association des journalistes FMGFAA a réalisé d’incroyables spots radio et TV, interprétés en trois dialectes de la région. « L’impact des spots est positif à l’endroit des auditeurs et téléspectateurs », commente le dynamique DG de BT. Ce dernier a souligné que le geste de Base Toliara en faisant ces dons est purement humanitaire, au même titre que les soins prodigués par les Doctors for Africa (ADFA) car la société minière d’origine australienne n’est pas encore opérationnelle.

Toujours merci. En recevant ces quatre groupes de généreux donateurs, le gouverneur Tovondrainy Edally et le préfet Solondraza Arson Théodolin Lydore, à la tête de l’équipe du CRCO, n’avaient qu’un mot à la bouche : « merci, merci ». Le Gouverneur a expliqué : seule la région Atsimo Andrefana est capable de montrer tant de solidarité qui va nous mener petit à petit vers le déconfinement, sans oublier que la menace est toujours présente et qu’il ne faut pas minimiser les gestes barrières (masques, lavage des mains, respect de la distance d’au moins mètre).

Charles RAZA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Seule le covid tue et son business est rentable actuellement, dixit les gouvernants malgaches

  2. et pendant cette grande mascarade,, combien de décès d’autres pathologies soignables …. où va s’arrêter la folie ?

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.