Enseignement : Guerre de territoire des écoles privées à Antsirabe

A Antsirabe, deux écoles privées se livrent une bataille sans fin en raison de leur emplacement. Le premier établissement affirmant qu’il faut maintenir une distance de 300 m au moins entre les deux écoles. Ayant été contrainte de fermer par le passé, l’une de ces deux écoles, située à juste quelques mètres de l’autre, a pu rouvrir ses portes ces derniers temps. Aussi, une nouvelle plainte a été déposée auprès de la Cisco afin que cette dernière refasse ses bagages. Mais contrairement à la dernière fois, cette fois-ci, la décision de la Cisco se fait attendre selon le directeur de l’établissement qui a déposé la plainte. Pour l’heure, on ne sait si la raison de la première fermeture est liée à la proximité des deux établissements ou à la non-conformité des infrastructures.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.