MEDD-MEN : Lancement du programme « un élève, un arbre »

Le programme « un élève, un arbre » entre dans le cadre conjoint de la Réforme de l’éducation et de la Vision Madagasikara Rakotra ala.

Ambitieux. Voilà comment on pourrait qualifier, pour le mieux, le programme lancé par la collaboration entre le ministère de l’Education nationale et le ministère de l’Environnement et du développement durable. Le programme « Un élève, un arbre » entend impliquer les établissements scolaires publics dans le processus de reforestation et de reboisement à Madagascar. « L’enjeu étant de créer une conscience environnementale dès le plus jeune âge de l’enfant et lui inculquer les valeurs du respect de notre Maison Commune. C’est un défi majeur qui, à la fois, répond à un besoin immédiat de transformation de notre système de pensée et d’éducation, mais également constitue une façon de répondre à notre souci de durabilité des territoires, pour les générations futures », fait savoir le ministère de l’Environnement et du développement durable via une publication sur sa page Facebook officielle. Le reboisement et la reforestation sont donc « devenus une priorité dans le cadre des curricula des élèves dans tout Madagascar ». En ce sens que « le reboisement, la mise en place de jardins scolaires ainsi que les classes vertes sont désormais inclus dans les activités parascolaires officielles du Ministère de l’Education nationale ».

Recueillis par José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Si l’on veut respecter notre Maison Commune il serait aussi pertinent de sensibiliser dès le plus jeune âge les élèves au ramassage des déchets, un autre fléau qui ne peut s’éradiquer sans une prise de conscience précoce.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.