Baccalauréat général : Un taux de réussite de 45,21 % à Toamasina

Les résultats du baccalauréat pour Toamasina seront affichés ce jour.

Les résultats du baccalauréat 2020, disponibles sur le site de l’université de Toamasina, seront affichés ce jour.

 Toamasina lance la publication des résultats du baccalauréat session 2020. Prévus entre le 14 et 17 de ce mois, les résultats officiels du baccalauréat sont sortis hier. Publiés sur la page Facebook officielle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ainsi que sur le site officiel de l’université de Toamasina (bacc.univ-toamasina.mg), les résultats en question avancent un taux de réussite de 45,21 % pour la série générale. Les données recueillies font savoir que le taux de réussite en question représente « 10 206 candidats admis, sur un total de 22 574 inscrits ». La comparaison de ce taux à celui de l’année dernière suggère également une légère hausse du taux de réussite en 2020. Il conviendrait de rappeler que les deux sessions du baccalauréat 2019 combinées ont donné un taux de réussite de 44,89 %. La série technologique affiche quant à elle un taux de réussite de 62,04 %. Soit un total de « 67 candidats admis sur un total de 108 inscrits ». Enfin, la série enseignement professionnel et technique observe, elle, un taux de réussite de 47,59 %, obtenu sur un total de 623 candidats admis sur 1 309 inscrits.

En cours. Si les résultats sont sortis pour Toamasina, ceux des universités devraient être disponibles dans les semaines à venir. La publication des résultats étant tributaire de plusieurs facteurs, comme la distance entre les directions des offices du baccalauréat et les centres des examens, ou encore les effectifs des candidats inscrits. Il conviendrait de noter que les corrections des copies d’examens incombent aux directions des offices du baccalauréat. Ces dernières étant rattachés directement aux universités, la tâche du ministère de tutelle se limite à la supervision. Avec la publication des résultats du baccalauréat à Toamasina en premier, le pronostic d’une source citée dans un article publié récemment dans nos colonnes, et faisant de l’université de Fianarantsoa la première à ouvrir le bal des publications des résultats, s’est avéré faux.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.