Sécurité sociale et autonomisation des femmes : Une enveloppe de 300 000 ariary pour chaque femme d’Ambovombe

La région Androy est l’une des plus vulnérables de Madagascar, en raison de la sécheresse qui frappe chaque année cette partie du pays. Pour aider les habitants d’Ambovombe, l’Organisation internationale du travail (OIT), et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont lancé un programme d’autonomisation des femmes et de sécurité sociale le samedi 7 novembre 2020. À cette occasion, 25 petites productrices agricoles d’Ambovombe ont reçu chacune une enveloppe de 300 000 ariary. S’ajoute à cela une assurance maladie d’une durée de 12 mois pour chaque bénéficiaire de cette aide. À rappeler qu’un projet-pilote a déjà été lancé et qu’il concerne actuellement 75 autres femmes à Amboasary.

Recueillis par Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.