Baccalauréat 2020 : Les résultats à Tana publiés hier

L’université d’Antananarivo a opté pour des publications par voie d’affichage et sms cette année.

Antananarivo ferme une bonne fois pour toute la phase de publication des résultats du baccalauréat session 2020.

La session du baccalauréat 2020 prend fin avec la publication des résultats pour Antananarivo. Une publication survenue après des semaines d’attente pour les candidats et les parents. Ainsi, les données recueillies auprès de la direction des examens nationaux font savoir qu’Antananarivo affiche un taux de réussite de 50,77%, toutes séries confondues. Dans le baccalauréat général par exemple, la série A1 affiche le meilleur taux de réussite avec 55,04%. La série A2 la suit de près avec un taux de réussite de 50%. Les baccalauréats séries D et C enregistrent quant à eux respectivement 46,76% et 49,37%, donnant un taux de réussite de 49,62% pour le baccalauréat série générale. Il conviendrait de noter que le taux de réussite d’Antananarivo correspond à 32.235 candidats admis sur un total de 65.008 inscrits.

Arithmétique. Les données recueillies auprès de toutes les universités du pays suggèrent une moyenne arithmétique des taux de réussite d’environ 44% dans la série générale et de 62,72% dans la série technique et technologique. Une donnée qui n’est pas encore officielle mais qui permettrait toutefois d’avoir une idée sur le taux de réussite global de cette année. Un taux qui correspond également à un nombre total de candidats admis d’environ 77.089 sur 164.396 candidats inscrits dans toutes les régions du pays. Il conviendrait de noter que ce dernier nombre a connu une baisse par rapport à celui de l’année dernière qui était de 174.822. Par ailleurs, le retard de publication des résultats d’Antananarivo par l’université a provoqué la grogne des parents et candidats. En effet, la responsabilité de publier la liste des candidats admis relève de la seule autorité de chaque université, en fonction de son organisation propre. Ainsi, si toutes les universités du pays ont opté pour des publications en ligne des résultats, l’université d’Antananarivo a opté pour « une approche classique » de la chose, soit des « publications via des affichages et des sms ». Un choix motivé par « la politique propre de l’université d’Antananarivo » que nulle autre institution ne peut interdire grâce à (ou à cause, c’est selon) de l’autonomie universitaire.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.