Ministère de l’Environnement : Visite des actions menées dans l’aire protégée de l’Allée des Baobabs

Avant la crise, l’Allée des Baobabs accueillait plus de 30.000 visiteurs par an.

La ministre de l’Environnement et du Développement durable, Vahinala Raharinirina BAOMIAVOTSE, a effectué une descente sur terrain le samedi 14 novembre 2020 dans la ville de Morondava afin de constater les actions menées par FANAMBY dans l’aire protégée de l’Allée des Baobabs et ses environs, mais aussi pour voir de plus près les actions sociales au profit des communautés locales assurées par SAHANALA.

Pour rappel, Fanamby collabore depuis 2006 avec l’Etat, la Commune, et les membres de SAHANALA pour la préservation de l’Allée des Baobabs et du Menabe central, ainsi qu’au développement économique de la zone. La visite de la ministre avait ainsi pour but de voir l’évolution de la situation des points de feux, qui a été aggravée par la crise sanitaire. En effet, les feux sont habituellement enregistrés au mois de juillet-août. Mais cette année, les premiers feux se sont déclarés dès le mois de mars, avec un pic au mois de juin. Ce phénomène est surtout visible dans le Menabe Antimena où 41.800 ha de couverture arborée ont été perdues depuis. Cependant, grâce aux interventions de FANAMBY qui mobilise d’importants moyens dans cette zone sensible, les pertes en couverture forestière ont été réduites de moitié en 2019. Cette descente du MEDD a entre autres permis d’évaluer l’efficacité de la mobilisation quotidienne de FANAMBY et de ses collaborateurs dans la lutte pour préserver ces patrimoines naturels.

Action sociale. En dehors de la protection des aires protégées, la ministre a aussi eu l’occasion de visiter les 187 ha de rizières aménagés depuis 2012 par SAHANALA, en collaboration avec les paysans. Ces plantations visent à assurer l’autosuffisance alimentaire des communautés locales. Selon les responsables au niveau de SAHANALA, un projet de renforcement de l’autosuffisance alimentaire est actuellement en cours. En plus du riz, des semences de légumineuses seront offertes aux paysans. Ce projet est prévu démarrer dès l’arrivée des premières pluies dans la zone.

C’est aussi lors du passage de la ministre que SAHANALA a remis officiellement 10 lampadaires et kits solaires à la commune de Marofandilia, située à 44 km au nord de Morondava. Ces équipements vont permettre d’éclairer les rues de la commune et renforceront par la même occasion la sécurité et le bien-être de la population.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.