Antsiranana : Renforcement des mesures contre la Covid-19

Le gouverneur de la région Diana devra prendre plusieurs décisions dans les 10 prochains jours.

A Diégo-Suarez, une augmentation sensible des cas positifs à la Covid-19 a été constatée au cours des dernières semaines. Pour faire face à cette situation préoccupante, les autorités locales ont décidé de mettre en place quelques mesures. Deux réunions ont été organisées hier, dans la ville d’Antsiranana. La première a eu lieu au palais de résidence du gouverneur de la région Diana sur la place Kabary à 9 heures, et a vu la présence des directeurs et des chefs de services. Quant à la seconde, elle a été organisée dans la grande salle du bureau régional du budget et des finances vers 10 heures 30, en présence des associations et des chefs religieux de la ville d’Antsiranana.

Lors de sa prise de parole, le gouverneur de la région Diana, Daoudo Marisiky a rappelé que les règles d’hygiène et de prévention préconisées demeurent en vigueur, à savoir, le port obligatoire du masque en tous lieux, le lavage systématique des mains à l’eau et au savon, et le maintien de la distance de sécurité d’un mètre. « La santé est la première richesse. En tant que gouverneur, il est de mon devoir de veiller sur la population de la région Diana. Protéger la population et limiter la propagation du virus est le principal but », a-t-il affirmé.

Forces de l’ordre mobilisées. En effet, la totalité des gendarmes et des policiers, ainsi que les agents municipaux seront mobilisés afin de faire respecter les gestes barrières. « La mission prioritaire des forces de l’ordre est de veiller au strict respect des mesures barrières. Nous continuons d’assurer le maintien de la paix publique et la sécurité des personnes et de leurs biens… », a fait savoir le commandant du groupement Diana, le lieutenant-colonel Tovoson Andriatsiriniaina.

Les attroupements et les transports en commun sont les premiers facteurs de propagation du virus. Ainsi, les bars, snacks, boîtes de nuit, karaoké et revendeurs de boissons alcoolisées à consommer sur place dans la ville d’Antsiranana et ses environs, doivent fermer à partir de 22 heures. Le nombre de clients est également limité à deux cent personnes. Les bus et les taxi-moto (bajaj) seront strictement surveillés. « Le surcharge est inacceptable », a fait savoir le commandant de groupement de la région Diana.

Acta non verba, le commandement de la gendarmerie de la région Diana, effectuera une descente, ce jour, pour sensibiliser la population d’Antsiranana.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. est il interdit de sortir dans la journée
    les ecoles sont elles toujours ouvertes

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.