Vaccination contre la Covid-19 : La Banque Mondiale prête à appuyer le pays

Madagascar mise sur les produits de recherche locaux pour la lutte contre la Covid-19.

Face à l’évolution de la pandémie liée à la Covid-19, la Banque mondiale a fait savoir qu’elle souhaite appuyer Madagascar dans la tenue d’une éventuelle campagne de vaccination.

La Banque Mondiale recommande de « focaliser les interventions de l’État sur les mesures de mitigation à court terme ». C’est ce qui a été avancé lors de la présentation par visio-conférence du rapport sur la perspective économique de Madagascar. Des recommandations qui prendraient en compte « les risques liés à la crise socio-économique actuelle ». Mais surtout « le risque de résurgence de la maladie comme ce qui se passe dans les pays occidentaux ». Lesdits risques seraient importants et pourraient « continuer à affecter les perspectives du pays ». Ainsi, pour la Banque mondiale, afin d’éviter des vagues de Covid-19, il y a des « besoins de focaliser les interventions de l’État sur les mesures de mitigation à court terme ». Le secteur de la santé a été nommément cité durant la journée d’hier. Ce, dans la mesure où les mesures de mitigation en question devraient, outre « la mise en place d’une stratégie de dépistage et de traçage à grande échelle », correspondre « à la préparation d’une campagne de vaccination quand les vaccins seront disponibles ». Propos qui ont surpris plus d’un, étant donné que le gouvernement a officiellement fait savoir qu’il ne voulait pas importer de vaccins contre la Covid-19. 

Prête. Interrogé sur l’existence de financement destiné à appuyer Madagascar dans une éventuelle campagne de vaccination contre la Covid-19, la Banque mondiale explique avoir « mis en place un programme d’à peu près 12 milliards de dollars destiné aux pays en voie de développement afin de les appuyer dans la quête de vaccin ». Aussi, la Banque mondiale affirme « être tout à fait ouverte à collaborer avec le gouvernement malgache ». Avant de préciser « pouvoir mettre les fonds disponibles dépendamment de la décision du gouvernement ». Par ailleurs, il a été avancé que « le processus de vaccination sera long et va s’étaler sur plusieurs mois, voire une année». « L’immunité collective avec le vaccin ne devant être atteint que vers l’ 2022 », précise-t-on. Et que « le retour à la normale lié à ce processus de vaccination ne sera pas effectif qu’à partir du milieu de l’année 2020 ». Dans ses propos, la Banque mondiale précise qu’elle sera certainement prête à collaborer avec Madagascar dans ce processus de vaccination contre la Covid-19 lorsque le gouvernement sera prêt….Reste à savoir si le gouvernement le sera. Ce qui signifierait un changement de décision sur ce qui est de ne pas vouloir importer des vaccins. 

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

11 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Si nous voulons rester féconds et non stériles, éviter le vaccin de Bill Gates & co. (Banque Mondiale & co).
    C’est une manière de réduire le nombre de la population en Afrique.
    Pensons nous vraiment qu’ils veulent allouer des millions de dollars pour nous alors que chez eux, ils n’arrivent pas à contrôler cette épidémie?
    Réveillons-nous.

  2. Il n’y a pas seulement les USA pour les vaccins il y aussi la Chine, la Russie : on peut choisir.

  3. CVO CVO++ CVO+++++
    Il faut préparer à une production massive de notre CVO++++ pour sauver le monde entier.

    Longue vie à Pharma Malagasy, IMRA, …
    Prix Nobel de médecine, pharmacie, Chimie pour Madagascar
    On doit attribuer à lui le 1er prix du meilleur commercial du Monde.

  4. Le vaccin sera obligatoire et son administration a la population deviendra une des conditionnalités pour ne pas figurer sur la liste noire des pays fortement déconseillé aux ressortissants occidentaux ou tout simplement pour bénéficier d’aide au développement sous quelque forme que ce soit. Eh oui, quand les USA vous disent d’acheter, vous achetez.
    Et notre déficit commercial ne fera qu’empirer car les cars et tout ce qui est logistique, il faut importer. Karenjy ne produit pas encore de camions permettant de stocker a -70 degre le vaccin. Ceux de Tiko (même si je doute qu’ils aient cette fonctionnalite) ont été pilles et brules. 1 DOLLAR SERA EGAL A 6500 AR FIN 2021.

  5. Manampy ny tenin’ny namana Rahery aho ,ary miverina amin »‘ny teniko teo aloha ,raha ny fanjakana aloha dia tsy hividy izany vakisiny izany ho an’ny malagasy maro an’isa ,satria vola be tsy toko tsy forohana no ho laniana aminy izany ,marina fa vonona ny BM hanohana antsika ,kanefa tsy hanome maimaim poana ny vola izy ,fa misy takalony ao ambadika ao .
    Ny malagasy maro an’isa no tsy hatao vakisiny ,fa ny antokotokon’olona sy ny mahitahita ary ny olobe sy ny taranany ,tsy maintsy hanao izy ireo ,fa tsy hamono tena ,eo akory ry zareo .

  6. Ny ho raharaha @ azy ity anie, ny governemanta milaza tsy hampanao vakisiny kanefa rehefa hivoaka any ivelany izy ireo tsy maintsy hanao satria ho tafiditra @ taratasy ilaina hafahana miditra any @ firenena hafa io taratasim-bakisiny io e!

  7. Raha sanatria ka hitrosa vola ny dikan’ilay Appui ny BM dia aleo mijanona any ianareo.
    Aleonay mievoka sy misotro dité sakamalaho sy voasary malirana ihany

  8. Loin de moi l’idée d’être négatif ou de mauvaise foi, mais quand même 2 choses:
    1/ essayer de trouver des solutions même absurdes, avec ce qu’on a comme moyens, n’est pas une supercherie…mais…, le ridicule c’est d’être « mito » internationalement…
    2/MrA.R.H., Si on ne sait pas trop comment utiliser le français, écrivez en Malagasy vous aurez l’air moins bête

  9. Pour mois accepter le vaccin n’est pas le problème, mais dépensés plusieurs milliard de notre propre fond n’est pas bon. De plus, il y a la question de comment géré les effets secondaire du dit vaccin ? Nous avons notre remède naturelle, pas efficace à 100% certes, mais pas d’effet secondaire n’ont plus.

  10. La bétise humaine n’épargne pas aussi nos gouvernants avec le complotisme certain sur le vaccin . On a donc un ministre de la santé installé à ce poste pour être un bouffon dans l’obscurantisme Grand est notre étonnement de ne pas voir encore tout comme avec le boky mena des scènes de furie populaire de destruction massive de ces CVO sur la place publique qui sont une vraie supercherie scientifique sur l’efficacité contre le covid 19 . Holijaona Raboana et compagnie peuvent attendre longtemps s’ils espèrent miser sur ce tambavy föpla pour faire émerger pharmalagasy à l’extérieur .

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.