Nouvelles souches de la Covid-19 : L’OMS appelle à une plus grande surveillance en Afrique

Avec la récente apparition dans la Région africaine de nouvelles souches de la Covid-19 qui semblent avoir une transmissibilité plus forte, l’OMS appelle les pays à renforcer la surveillance afin de détecter les nouvelles mutations. Pour rappel, l’Afrique du Sud a récemment détecté une nouvelle souche du SARS-CoV-2, qui semble se transmettre plus facilement et est probablement liée à l’augmentation actuelle d’infections dans le pays. «L’apparition de nouvelles variantes de la Covid-19 est un phénomène courant. Néanmoins, celles avec une vitesse supérieure de transmission ou une potentielle pathogénicité élevée sont préoccupantes.. », a déclaré Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique. Et d’ajouter : « Alors que la surveillance et la détection de la COVID-19 sont des éléments cruciaux de la riposte à la pandémie, les mesures de santé publique telles que le lavage des mains, la distanciation physique et le port du masque demeurent essentielles pour limiter les infections. Les mesures actuelles de prévention sont aussi efficaces pour les nouvelles souches de SARS-CoV-2». Les nouvelles variantes sont apparues alors que les infections à la Covid-19 sont en augmentation dans les 47 pays de la Région africaine de l’OMS, approchant le pic atteint en juillet 2020. Au cours des 28 derniers jours, l’Algérie, le Botswana, le Burkina Faso, la RDC, l’Éthiopie, le Kenya, la Namibie, le Nigeria, l’Afrique du Sud et l’Ouganda ont enregistré les plus hauts nombres de nouveaux cas, représentant 90 % de toutes les infections de la Région africaine.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. D’après moi les mesures suivant sont essentielles comme le lavage des mains, la distanciation physique et le port du masque. Par contre le confinement n’est pas efficace, vu dans les grands pays y pratiquant , alors laissons nous pays pauvre travailler. Laissons les églises ouverts pour prier à nous tous. Je suggère au grand pays seul la foi en Jésus vous sauve.
    Cordialement,
    Anthony

  2. Les mesures barrieres,en tant que instinct de survie ,sont incontournables,puisqu elles ont déjà fait leurs preuves le long de cette pandemie.Par contre,confondre le support avec ses actions eventuelles pourrait ramener a une erreur fondamentale.Il ya mutations d’actions du support,et pas du tout du support lui-meme.Voyons:la demie- vie de presque tout element mineral se compte en millier d’années pour se muter en un autre element mineral plus stable,et a fortiori il en est de même pour des etres vivants que sont les virus et bacteries.L’ideal serait de combattre le support au lieu de ses actions.Voilà pourquoi on observe de la resistance du virus relativement a un traitement déjà preconise.Quoiqu il en soit:le vaccincin constitue lemeilleur co-voisinage avec tout virus ou bacterie pour vivre en parfaite symbiose avec.C’est pas du tout le taux de transmissibilite qui pose problème mais plutot le taux de mortalite resultante.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.