Océan Indien : Interaction entre les deux cyclones en formation

L’issu de l’Effet Fujiwhara serait imprévisible.

La direction générale de la météorologie fait savoir que les deux perturbations cycloniques n’influenceront pas le temps à Madagascar durant les 7 jours à venir.

Comme prévue, la saison cyclonique 2020-2021 est active. Une fois la dépression tropicale Chalane passée, ce sont deux perturbations cycloniques qui sont en cours d’évolution dans l’Océan Indien. Baptisée au nom de « Danilo », la première perturbation a été positionnée, avant-hier à 3h29 locale, à 2350 Km au Nord-Est d’Antalaha. La direction générale de la météo du pays fait également savoir que « le système est resté quasi-stationnaire dans les prochaines heures ». Le bulletin spécial de la direction générale de la météorologie également d’avancer que la deuxième perturbation est située à environ 2900 km au large d’Antalaha. Actuellement en stade de dépression tropicale (N°5), le système pourrait se dissiper rapidement, note le service météo du pays. La raison évoquée étant l’interaction entre les deux perturbations ou effet Fujiwhara. Une interaction qui pourrait laisser la tempête tropicale modérée Danilo prendre le dessus et la laissant évoluer dans les prochains jours. En d’autres termes, Danilo devrait absorber la dépression tropicale N°5 et laissant émerger un seul et unique système.

Incertain. La direction générale de la météorologie explique que « les deux perturbations n’influenceront pas le temps à Madagascar dans les sept prochains jours ». Ce qui est rassurant pour la population de la Grande Île. La vigilance serait toutefois de mise étant donné les différents issus possibles de l’effet Fujiwhara. Le résultat de ce dernier serait « totalement imprévisible ». Ce qui rendrait difficile « la production de scénario stable et solide ». En dépit de ces faits, la DGM table sur une dissolution de la dépression tropicale N°5 phagocytée par la Tempête Tropicale Danilo. De là, c’est-à-dire à la fin de l’interaction entre les deux systèmes, un creusement significatif pourrait se produire. Ce qui pourrait renforcer davantage l’intensité de la tempête tropicale modérée Danilo. Il conviendrait toutefois de noter que ce scénario reste tributaire des conditions environnementales de la zone d’évolution du système. Dans le cas où elles seraient bonnes, « les choses sérieuses devraient ainsi commencer ». A suivre.

Recueillis par José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire