Personnes en situation de handicap : La proposition de loi votée par le Sénat

La mobilité personnelle est un droit reconnu par la CDPH aux personnes en situation de handicap.

« Le Sénat a voté la proposition de loi introduite par la Plateforme des Fédérations des Personnes Handicapées (PFPHMAD) vers la fin de l’année dernière. Nous attendons la réaction du gouvernement et la suite de son adoption au niveau de l’Assemblée Nationale. Nous demandons également à PFPHMAD de publier sa proposition de loi pour que l’ensemble des acteurs dans la prise en charge du handicap puissent en débattre librement». C’est ce qu’on peut lire dans une publication de Falihery Razafindrakoto, président de la plateforme en question. Publication qui se voudrait la première d’une série si l’on se réfère à son auteur et qui fait savoir que «le gouvernement malgache devrait obligatoirement passer à la concrétisation de la convention internationale relative aux droits des personnes handicapées (CDPH)» signée il y a de cela «six ans». Une concrétisation qui devrait impérativement passer par la mise en conformité de la législation nationale avec les dispositions de ladite convention. « Il s’agit tout simplement d’harmoniser tous les textes nationaux pour qu’ils n’entrent pas en contradiction avec la CDPH. Une obligation que l’État aurait dû remplir dès la ratification de cet instrument international», explique Falihery Razafindrakoto dans son post. Ce dernier de citer les droits reconnus par la convention internationale relative aux droits des personnes handicapées tels que «l’accessibilité, les situations de risques et d’urgence humanitaire, la protection de l’intégrité de la personne ou encore le droit au travail et à l’emploi». La mise en conformité des textes nationaux avec la CDPH devrait ainsi constituer une avancée majeure dans la lutte pour le respect des droits des personnes en situation de handicap. Une lutte qui ne devrait pas s’arrêter à cette mise en conformité mais qui touche d’autres domaines de la vie de ces personnes.

Recueillis par José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.