CUA / Etat major de l’armée : Redorer ensemble le blason des sapeurs pompiers

Une première. C’est ce qui définit la signature d’un Protocole d’Accord d’Assistance Mutuel entre le maire de la commune urbaine d’Antananarivo et le Chef d’État Major de l’Armée Malagasy à Andohalo hier. Une initiative qui rentre dans le cadre de la formation des élèves de la police municipale ainsi que de ceux du corps des sapeurs pompiers. Les parties prenantes entendent, via ce protocole d’accord, redorer le blason du personnel de la commune urbaine d’Antananarivo, en particulier des éléments de la police municipale mais également des membres du corps des sapeurs pompiers. 50 élèves pompiers et 100 élèves policiers municipaux devraient, ainsi, être formés à Manjakandriana pour une durée d’un mois et demi. Une première étape durant laquelle les 150 nouvelles recrues devront apprendre les bases de leur métier mais également endurer le stage d’aguerrissement des militaires. Il conviendrait de noter que les nouvelles recrues en question ont passé toutes les étapes du processus de recrutement dans leur secteur d’activité respectif. L’amélioration de leur formation constitue ainsi une priorité pour la commune urbaine d’Antananarivo afin de rehausser leur savoir-faire et savoir-être, mais surtout afin de donner une meilleure image de cette partie du membre de son personnel.

Recueillis par José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.