Prévention de la Covid-19 en milieu scolaire : Le respect des mesures sanitaires, sous haute surveillance

Aucune tolérance ne sera accordée à ceux qui enfreignent les mesures sanitaires en milieu scolaire, selon le chef Cisco Tana-ville, Lalaina Ramananantony.

Les gestes-barrière imposés par le ministère de l’Education dans les établissements scolaires font l’objet d’un contrôle strict. Les opérations de désinfection seront multipliées

Vigilance doublée. C’est le mot d’ordre du ministère de l’Education nationale concernant le respect des mesures sanitaires dans les établissements scolaires dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Tous les élèves, les enseignants ainsi que le personnel administratif qui ne portent pas de masque à l’entrée des établissements scolaires seront refoulés. Les consignes sont claires car aucune tolérance ne sera accordée à ceux qui enfreignent les mesures de prévention, d’après le chef de la Circonscription scolaire (Cisco) d’Antananarivo-ville, Lalaina Ramananantony . « Les gestes barrières à appliquer dans les écoles a déjà fait l’objet d’une note dès le début même de cette année scolaire. Le ministère de l’Education déploie tous les efforts nécessaires pour aider à lutter contre la propagation de cet ennemi invisible », a-t-il souligné

Pour renforcer davantage la protection des élèves, des opérations de désinfection ont été menées dans 117 établissements publics d’Antananarivo-ville comprenant 94 EPP, 16 CEG et sept lycées. Elles ont été menées conjointement par le MEN, la Commune urbaine d’Antananarivo ainsi que le ministère de l’Eau et de l’Assainissement. Cette action de prévention se poursuivra encore sur tout le territoire national et se fera régulièrement. Outre la désinfection, la mise en place des dispositifs de lavage des mains avec du savon est également obligatoire. Lalaina Ramananantony a fait savoir que des sensibilisations ont été déjà effectuées à l’endroit de tous les responsables des établissements scolaires pour que cette mesure soit respectée. « Il faut sensibiliser les élèves à l’importance de l’hygiène des mains en général et leur donner accès aux installations y afférentes. Nous allons faire en sorte à ce que ce dispositif soit disponible à long terme car il contribue beaucoup dans la prévention de différentes sortes de maladies», renchérit-il.

Narindra Rakotobe

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.