Covid-19 à l’Université d’Ankatso : Des cas positifs dans trois établissements

Toutes les mesures ont été déjà prises pour briser la chaîne de transmission, selon le Pr Mamy Ravelomanana.

L’université d’Antananarivo recense actuellement trois cas confirmés de Covid-19 ainsi que 40 cas suspects. Ils sont issus de trois établissements mais la fermeture temporaire de ces établissements n’est pas à l’ordre du jour

L’inquiétude gagne les étudiants après les informations relayées sur les réseaux sociaux concernant le nombre des contaminations à la Covid-19 à l’Université d’Antananarivo. Pour calmer la situation, le président de l’Université, le Pr Mamy Ravelomanana, a décidé de sortir de son silence pour communiquer officiellement le nombre des étudiants contaminés au campus. Trois étudiants sont testés positifs à la Covid-19, plus précisément à l’École supérieure des sciences agronomiques, la Faculté des Sciences et à la Faculté de Médecine. 40 cas suspects sont également recensés jusqu’à ce jour. Ces derniers présentaient les symptômes de cette maladie mais il relève de la compétence des médecins de prescrire ou non un test PCR pour eux. « Outre la désinfection des salles, les étudiants qui étaient en contact avec leurs camarades positifs devraient cesser les cours pendant une semaine à 21 jours en fonction de leur état de santé », a-t-il souligné

Pour briser la chaîne de transmission de cette maladie, la présidence de l’Université d’Antananarivo a mis en place tous les dispositifs nécessaires. Il y a, entre autres, la Cellule de veille sanitaire qui collecte toutes les informations émanant des chefs d’établissements concernant la Covid-19, selon à son tour le directeur des ressources humaines, Liva Andriamaniraka. Pour cela, il y a l’appui de la Direction régionale de la santé et du ministère de l’Enseignement supérieur. « Aucune faculté n’a encore fermé ses portes mais pour éviter que cela se produise, nous intensifions les sensibilisations ainsi que la désinfection régulière des salles. Des efforts seront aussi mobilisés pour que la prise de température soit effective et systématique à l’entrée de toutes les salles » , a-t-il expliqué.

Les étudiants testés positifs à la Covid-19 ainsi que leurs cas-contacts ont déjà reçu les traitements nécessaires. Toutefois, l’Université d’Antananarivo a développé son partenariat avec un laboratoire du secteur privé pour la valorisation des recherches effectuées par les chercheurs, quitte à les utiliser dans la guérison de la Covid-19. C’est dans cette optique qu’a été signé hier l’accord-cadre entre les deux parties. Les recherches seront surtout axées sur la pratique de la médecine traditionnelle, notamment l’utilisation des plantes médicinales.

Narindra Rakotobe

 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.