Mesures barrières contre la Covid-19 : L’impossible distanciation dans les écoles

Outre le port du masque et le lavage des mains avec du savon ou du gel alcoolique, déjà exigés dans les établissements scolaires depuis la pandémie de Covid-19, la désinfection des salles de classe et la distanciation physique entre les élèves font également partie des gestes barrières à respecter dans les écoles, collèges, lycées et universités.

Depuis la recrudescence de la Covid-19 et la hausse du nombre des nouveaux cas enregistrés, les responsables des établissements scolaires et universitaires sont tenus de renforcer toutes les mesures barrières contre la propagation du coronavirus. Parmi ces mesures, seule la distanciation physique entre les élèves reste difficile à respecter dans les établissements scolaires dans la mesure où les infrastructures et les mobiliers scolaires sont limités en nombre. Très rares sont, en effet, les écoles, collèges et lycées qui disposent de tables et chaises individuelles pour chaque élève, facilitant la mise en place de la distanciation sociale. Dans la majorité des établissements, il est quasiment impossible d’appliquer la distanciation physique réelle d’un mètre entre les élèves. Dans la pratique, en effet, les tables-bancs utilisés sont conçus pour accueillir deux ou trois élèves selon les modèles. La distance entre les élèves est, dans ce cas, bien en dessous d’un mètre « Il est difficile pour nous de mettre une distance réelle de 1m entre les élèves, car pour ce faire, nous serions obligés de ne placer qu’un élève par table-banc. Dans ce cas, le nombre d’élèves par classe serait réduit de moitié, voire de deux tiers. Or, nous ne disposons pas d’assez de salles de classe ni de tables-bancs pour placer l’ensemble des élèves avec un seul élève par table », expose une directrice d’école privée à Antananarivo. Cet établissement, comme beaucoup d’autres, s’efforce de faire respecter toutes les mesures barrières, hormis la distanciation physique que les responsables d’écoles jugent difficile à mettre en pratique, compte tenu des espaces et des mobiliers disponibles. Quelle solution adopter alors face à la situation ? Jusqu’ici, afin de limiter les possibilités de contamination entre les élèves, les établissements renforcent le port du masque à tout moment dans l’enceinte des écoles, outre les autres mesures telles les désinfections des salles de classe, les prises de températures à l’entrée, et le lavage des mains.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Distanciation physique dites vous mais si dans les taxis-be on est collé collé !!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.