Prévisions météo : Trois mois de forte chaleur prévus

Analamanga affiche une température supérieure à 21°C pour le mois de février.

La Direction générale de la météorologie vient de publier une mise à jour de sa prévision saisonnière valable du mois de mars au mois d’avril. «Nous sommes au cœur de l’été», annonce la Direction générale de la météorologie de Madagascar. Une saison qui serait marquée pour les trois prochains mois, et dans plusieurs régions, par «une hausse de la température par rapport à la normale saisonnière». Interrogé sur ce qu’il en est réellement, un responsable auprès de la direction en question d’expliquer « en somme, les trois prochains mois seront plus chauds ». Ce que la mise à jour de la prévision saisonnière confirme. « Les températures seront normales à plus chaudes dans les régions Boeny, le versant Ouest de Betsiboka, les versants nord des régions Analamanga, Bongolava, Melaky, le versant de l’Atsimo-Andrefana ainsi que le versant ouest de la région Androy », peut-on y lire. Le même document fait également savoir que « l’activité cyclonique pendant cette deuxième moitié de la saison pourrait tout aussi bien provenir du Canal de Mozambique que de l’Océan Indien ». Il conviendrait de noter que la saison cyclonique actuelle est prévue être active. Les deux perturbations qui ont déjà touché terre en sont des illustrations.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Oh, XXL, il faut apprendre à réserver ses jugements vers les journalistes. Ce que tu écris n’est pas faux pour certains phénomènes météo de proximité, mais complètement faux pour les phénomènes au niveau des jet-stream et des cellules de Hadley et Ferrel qui ont des oscillations plus longues.

  2. Je rappelle à Mme Irma et sa boule de cristal de la météo que dans le Monde entier il est impossible de faire des prévisions meteo fiables au delà de 8 jours. Mrs les journalistes vous êtes censes avoir un peu d instruction vous pourriez vous abstenir de publier de telles betises sans aucune reserves

Poster un commentaire