Lutte contre la Covid-19 : Les dispositifs de lavage des mains à pédale se démarquent

Ces DLM à pédales seront dispatchés dans les endroits à forte affluence.

Simples, pratiques et faciles à manipuler. C’est ce que l’on peut dire des 40 dispositifs de lavage des mains (DLM) à pédales remis hier par WaterAid pour la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA). Ce dispositif ne nécessite aucune manipulation manuelle pouvant mettre en danger son utilisateur. Tout simplement parce que l’activation du robinet se fait par l’appui de cette pédale à l’aide du pied évitant ainsi toute forme de contamination des mains. « Cette dotation entre dans le cadre de notre projet d’urgence pour limiter la propagation de la Covid-19. Toujours dans le cadre de ce projet, deux blocs sanitaires ont été aussi construits dans les EPP Anosibe et Namontana ainsi que deux dans les marchés d’Anosiala et Mahitsy », selon le directeur de programme de WaterAid, Hantaniaina Rabesandratana.

De l’autre côté, la CUA n’a pas manqué de féliciter cette initiative. Le maire de la ville des Milles, Naina Andriantsitohaina a indiqué à la réception de ces dons que ces équipements arrivent à point nommé, surtout dans le contexte actuel. Selon sa déclaration, ces équipements seront acheminés dans les endroits à forte affluence comme les marchés, les établissements administratifs ainsi que les écoles. Le responsable de l’Eau et l’Assainissement et Hygiène auprès de la CUA, Dr Allyre Razanakombana, a également réitéré ses propos en faisant savoir que la collaboration de ces deux entités n’est pas une première et se poursuivra.

Narindra Rakotobe

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.