Mialy Rajoelina : Journée marathon à Toliara et à Fianarantsoa

Mialy Rajoelina a rassuré les femmes.

Cette année, vu le contexte sanitaire, le numéro Un de l’association Fitia essaie d’être présente aux côtés de toutes les femmes malgaches.

Semaine chargée.  La première dame et non moins présidente de  l’association Fitia, Mialy Rajoelina, enchaîne les déplacements dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme. Tout au long de cette semaine et ce jusqu’au 8 mars, elle fait le tour des chefs-lieux de province. Une des causes chères à la première dame est d’aider à l’autonomisation des femmes pour accéder au développement. Après la journée inaugurale à Toamasina et à Antananarivo, Mialy Rajoelina et toute l’équipe de l’association Fitia ont mis le cap, hier matin, à Toliara. Dans le Sud, les femmes commencent à s’émanciper et bénéficient des appuis et soutiens de l’association Fitia. 3000 jeunes plants de moringa ont été mis en terre dans la Commune de Belalanda en collaboration avec l’association Magnavotse. Et dans le cadre de la continuité de ce projet, des matériels ont été remis aux femmes permettant dans le futur de transformer le Moringa en poudre mutualisé. « Toliara, c’est le troisième chef-lieu de province que j’ai visité. Je suis prête à aider les femmes non seulement à l’occasion du 8 mars, mais, tout au long de l’année », a souligné Mialy Rajoelina.  La poudre de Moringa va aider à l’alimentation des jeunes qui ont des carences en calcium et magnésium. « L’arrivée de ces matériels nous permettra de diversifier nos activités et contribuer à l’amélioration de notre revenu », a fait savoir Avenir, membre de l’association Magnavotse.

Rendement amélioré. Dans l’après-midi, la délégation a mis le cap sur Fianarantsoa. Et pour rejoindre la commune de Sahambavy où se sont tenues les festivités, la première dame a pris le nouveau wagon de la ligne FCE. Sur la grande plantation de thé à Sahambavy, de nouveaux jeunes plants ont été mis en terre. « La région Haute-Matsiatra est très productrice et surtout les femmes sont très actives. Pour cette année, nous avons décidé de changer la formule de la célébration de la journée du 8 mars, c’est moi qui vais à votre rencontre. Le miel, produit à Fianarantsoa est réputée pour sa qualité, mais, ce n’est pas encore suffisant, nous allons encore l’améliorer et je suis prêt à vous appuyer », a conclu la présidente de l’association Fitia. Et la délégation n’est pas venue les mains-vides, elle a remis des « ruches »  pour la coopérative « Soa-Tantely ». Les apiculteurs ont aussi bénéficié d’une formation pour améliorer leur technique et se professionnaliser davantage pour un meilleur rendement. Tout au long de ces déplacements, Mialy Rajoelina est assistée par les ministres femmes originaires de la province, les femmes des gouverneurs, les députées, les femmes des autorités et surtout des associations de femmes.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Pourrait on savoir le budget utilisés pour ces journées marathon ????
    Le conjoint du Président de la République exerce, en vertu tant de la tradition républicaine que de la pratique diplomatique, un rôle de représentation, de patronage et d’accompagnement du Chef de l’État dans ses missions.
    Aucun texte juridique ne codifie ce rôle. Dans une préoccupation de transparence démocratique, la présente Charte a toutefois vocation, pour la première fois, à clarifier et à rendre publics tant la mission du conjoint du Chef de l’État que les moyens qui lui sont alloués pour la remplir.
    1. Le rôle public et les missions du conjoint du Président de la République

    Le conjoint du Président de la République :

    – assure la représentation de la France, aux côtés du Président de la République, lors des sommets et réunions internationales :

    Officiellement invitée par les organisateurs de ces sommets ou réunions internationales, comme tous les conjoints de chefs d’État ou de chefs de gouvernement, Madame Brigitte Macron accompagne son époux. Elle dispose d’un programme officiel propre aux conjoints.

    Elle peut également prendre part à des actions nationales et internationales, mises en place avec d’autres conjoints de Chefs d’État, notamment pour lutter contre le changement climatique ou encore les violences faites aux femmes et aux enfants.

    – répond aux sollicitations des Français et des personnalités françaises et étrangères qui souhaitent la rencontrer :

    L’épouse du Chef de l’État reçoit chaque jour plus d’une centaine de courriers, auxquels s’ajoutent les courriels et les appels téléphoniques qui lui sont directement adressés. Elle répond à l’ensemble de ces sollicitations, soit par courriers, soit par des rencontres.

    – supervise la tenue des manifestations et réceptions officielles au sein du Palais de l’Elysée.

    – soutient, par son parrainage ou sa présence, des manifestations à caractère caritatif, culturel ou social ou qui participent au rayonnement international de la France :

    Dans la ligne des priorités fixées par le Président de la République pour son quinquennat, Madame Brigitte Macron sera également chargée de maintenir un lien continu d’écoute et de relations avec les acteurs de la société civile dans les domaines du handicap, de l’éducation, de la santé, de la culture, de la protection de l’enfance ou encore de l’égalité homme-femme.

    À ce titre, elle est amenée à soutenir les initiatives publiques ou privées qui permettent à la société française d’être plus inclusive face aux différences.

    Le Président de la République pourra en outre charger son épouse de missions particulières de réflexion et de propositions en lien avec le rôle décrit ci-dessus. Ces missions seront rendues publiques sur le site Internet de la Présidence de la République.

    2. Les moyens alloués au conjoint du Président de la République

    L’épouse du Chef de l’État ne bénéficie d’aucune rémunération à ce titre.

    Elle ne dispose pas de frais de représentation.

    Elle ne dispose d’aucun budget propre.

    Pour exercer ses missions, elle peut s’appuyer sur le cabinet du Président de la République.

    Deux conseillers du Président de la République sont spécifiquement mis à sa disposition :

    Un conseiller spécial qui assure la fonction de directeur du cabinet de Brigitte Macron ;
    Un conseiller qui exerce la fonction de chef de cabinet.

    Un secrétariat est également mis à sa disposition. Sa protection est assurée par le Groupement de sécurité de la Présidence de la République.

    Les moyens financiers nécessaires à l’exercice de cette fonction figurent dans le budget de la Présidence. Les coûts de fonctionnement associés au conjoint du Chef de l’État feront l’objet d’une présentation transparente dans la comptabilité analytique de l’Élysée, soumise au contrôle de la Cour des Comptes qui en rendra compte publiquement par un rapport spécifique.

    3. La communication

    La présente Charte sera publiée sur le site Internet de la Présidence de la République.

    À la fin de chaque mois, un récapitulatif de l’agenda de Madame Brigitte Macron sera rendu public.

    Elle effectuera régulièrement un bilan de ses actions.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.