Lutte contre le Kere : Trois camions « solidaires » partent pour le Sud

Mialy Rajoelina a lancé la caravane des camions remplis de vivres pour le Sud.

Les journées se suivent et se ressemblent pour l’Association Fitia. Hier, un nouveau partenaire s’est joint aux actions de l’Association Fitia pour les causes qu’elle défend dans le Sud à travers le projet « Avotse ». La signature de convention de partenariat entre l’Association Fitia et la fondation BOA s’est tenue, hier, au Novotel, Ivandry. La fondation BOA a remis des denrées alimentaires entre autres 4,7 tonnes de sardines, 42 000 sacs de fruit et 400 sacs de riz de 50 kg. « L’accès à l’éducation et à la santé fait partie de l’axe important de l’intervention de la fondation BOA. Les facteurs socio-économiques et le climat n’ont pas épargné nos enfants. Nous renouvelons la solidarité au sein de la communauté », a souligné Sikida Akbaraly, porte-parole de la fondation BOA. 22,34 tonnes de riz; 4,46 tonnes de légumineuses; 2,23 tonnes de pâtes, 698 kilos de sardine; 4,12 tonnes de « Koba-Aina »; 120 litres d’huile et 10 kilos de sel ont été acheminés hier en direction des régions Anosy et Androy. Les trois camions ramenant les vivres pour le Sud ont quitté la capitale sous l’égide de Mialy Rajoelina, présidente de l’Association Fitia et de Sidika Akbaraly. « Grâce à nos bienveillants donateurs, il est possible de changer l’avenir des enfants du sud de Madagascar à travers l’approvisionnement de 20 cantines scolaires. Ce premier envoi de vivres – parce qu’il y en aura d’autres – permettra de nourrir toute une population vulnérable dans les régions d’Androy et d’Anosy » a fait savoir Mialy Rajoelina, hier.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Tsy naleo ve namidy ny camion de nozaraina ho azy ireo ny vola fa mahay mivelona ireo avy eo, toy izay omena sakafo indray andro dia mitohy ihany ny kéré ?

Poster un commentaire