Bilan Covid-19 : Trois décès, 165 nouveaux cas et 111 guérisons le 5 avril

Actuellement, les cas graves continuent d’affluer dans les structures hospitalières, à tel point que les hôpitaux sont saturés, tandis que les cliniques privées commencent, elles aussi, à arriver à la limite de leurs capacités d’accueil.

 165 nouveaux cas positifs relevés parmi 528 tests pour la journée du 5 avril 2021, ainsi que 111 guérisons et trois décès. Tels sont les principaux éléments du dernier bilan de l’évolution de la Covid-19 à Madagascar. Les trois décès portent à 462 le nombre de malades qui n’ont pas survécu à la Covid-19 depuis le début de l’épidémie dans le pays. Jusqu’ici, la région Analamanga reste l’épicentre, avec 118 nouveaux cas enregistrés le 5 avril. Actuellement, 2595 cas actifs sont en cours de traitement, dont  271 cas graves.

Pour Antananarivo et les environs, les cas graves sont pris en charge dans les hôpitaux, conformément aux récentes réorganisations au niveau des structures sanitaires. Les cas modérés sont pris en charge dans les centres de traitement Covid-19, et les cas à symptômes légers sont accueillis au niveau des centres de santé de base ou CSB.

A ce jour, les statistiques connues font état d’un cumul de 25 874 cas confirmés ; 22 817 guérisons et 147 883 tests effectués depuis le début de l’épidémie en mars 2020.

Guérison et période de récupération. Au chapitre des guérisons, les 111 personnes déclarées guéries le 5 avril sont localisées dans 11 régions : Analamanga 63 ; Atsinanana 14 ; Alaotra Mangoro 1 ; Haute Matsiatra 1 ; Atsimo Andrefana 5; Menabe 1; Analanjirofo 11; Ihorombe 3; Itasy 1; Melaky 1 et Sofia 9.

On apprend, à Antananarivo et dans d’autres régions affectées par l’épidémie, les cas de décès d’un proche ou d’un membre de la famille, emportés par la Covid-19. Mais il arrive également que des cas graves hospitalisés parviennent à sortir de cette forme grave, puis guérissent de la maladie au bout de plusieurs semaines de traitement, voire plus d’un mois d’hospitalisation. Une manière de dire que tout cas grave de Covid-19 n’est pas toujours synonyme d’issue fatale. Il en est de même pour les cas modérés qui nécessitent pourtant de l’oxygène. Tous ne basculent pas vers les formes graves, et guérissent au bout de quelques semaines de traitement. Toutefois, la période de convalescence et de récupération, généralement assortie d’une rééducation respiratoire, est assez longue, jusqu’à plusieurs mois, pour la majorité des patients guéris.

Hanitra R.

 Ci-après les localisations des 168 nouveaux cas et des 3 décès survenus le 5 avril 2021.

 

Régions Nouveaux cas Décès
Analamanga 118 1
Diana 22
Analanjirofo 6
Atsimo Andrefana 4 1
Androy 3
Boeny 2
Sava 2
Haute Matsiatra 1
Anosy 1
Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Tsy maintsy arangaranga foana ilay hoe GUERISONS ? Mba hamonoana lolo izay doma.

  2. Si les Malagasy ont bien pris la potion PRÉVENTIVE, il n’y a aucun malade.
    Maintenant il faut prendre le Vita Gasy : la remède CURATIVE,
    .
    Je précise en Malagasy:
    préventive = miaro tsy ho azon’ny aretina
    curative = fanafody manasitrana, mamono sy manala ny aretina.
    .
    C’est dommage qu’on a pas saisit les opportunités unique au monde. Le monde entier rêve notre potion et remède miracle.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.