Baccalauréat : Epreuves théoriques d’EPS pour tous les candidats

Les épreuves pratiques d’EPS ont été supprimées pendant deux années consécutives.

Les épreuves pratiques d’EPS du baccalauréat de cette année seront remplacées par des épreuves théoriques. La clôture des inscriptions sera maintenue le 28 mai et il n’y aura aucune dérogation pour les retardataires 

Changement de donne ! Si l’année dernière, les épreuves d’Education physique et sportive (EPS) au baccalauréat ont été supprimées, cette année les ministères responsables ont décidé d’opter pour les épreuves théoriques. L’élaboration de l’arrêté y afférent est actuellement en cours d’élaboration au niveau du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Mesupres), selon le Directeur de l’enseignement supérieur (DES) , Pr Laurence Raharimalala. « Le ministère de l’Education nationale a déjà sorti une note circulaire indiquant l’organisation de cours théoriques pour les EPS qui sous-entend l’annulation des épreuves physiques. Mais tout comme l’année dernière, c’est notre ministère qui sortira l’arrêté qui confirmera ce changement », a-t-elle souligné. Cette responsable a souligné que cette décision a été prise, compte tenu de la situation sanitaire actuelle liée à la pandémie de Covid-19. L’objectif étant de briser la chaîne de transmission de cette maladie. 

Manque d’engouement. A entendre les responsables, les préparatifs vont bon train pour le baccalauréat de cette session 2021, quoique les candidats semblent prendre leur temps pour les inscriptions. Dans un communiqué sorti hier, le directeur général de l’enseignement supérieur, le Pr Jean François Rajaonarison a indiqué que 20% seulement des candidats se sont inscrits à l’heure actuelle. Malgré tout, aucune modification n’a été apportée à la date de la clôture du registre des inscriptions qui s’achèvera le vendredi 28 mai à 18h. Ainsi, les candidats n’auront que trois semaines environ pour enregistrer leurs noms. « Tous les responsables concernés notamment les directeurs des établissements scolaires, Cisco, Dren, office du Bac, les parents, les candidats libres doivent prendre toutes les mesures qui s’imposent pour la réalisation des inscriptions avant la date indiquée. Aucune tolérance ne sera accordée aux retardataires », a-t-il souligné. 

Pas de changement. Tout comme le CEPE et le BEPC , le calendrier initial des épreuves a été maintenu. Le baccalauréat général se déroulera du 9 au 13 août. Le baccalauréat technologique, professionnel et technique se déroulera comme suit : la première partie est prévue du 9 au 13 août et la seconde sera fixée pour la semaine du 16 au 19 du même mois. Aucun changement n’a été apporté aux frais d’inscriptions qui sont de 15 000 ariary pour les candidats d’école, 50 000 ariary pour les candidats libres et de 100 000 ariary pour les candidats de nationalité étrangère. 

Narindra Rakotobe

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire