Bilan covid-19 : Plus que 32 nouveaux cas le 29 mai, 13 décès et 164 cas en 72 heures

Les trois derniers bilans quotidiens confirment la diminution constante du nombre de nouveaux cas par jour, avec une baisse record le 29 mai où il n’a été enregistré que 32 nouveaux cas. 

La tendance à la baisse se poursuit. Les nouvelles contaminations ne cessent de baisser ces dernières semaines. Le 29 mai, le nombre de nouveaux cas en 24 heures n’a jamais été aussi bas depuis des mois : seulement 32 nouvelles contaminations enregistrées sur 262 tests, soit un taux de positivité de 12,21%. Sur ces 32 nouveaux cas du 29 mai, 12 sont localisés à Analamanga, répartis dans trois districts : 8 à Tana-ville, 3 à Ambohidratrimo et 1 dans le district d’Antananarivo Avaradrano. Pour la première fois depuis des semaines, le district d’Antananarivo Atsimondrano ne compte aucun nouveau cas en 24 heures. Les deux jours précédents, les nouvelles contaminations sont au nombre de 82 sur 675 tests le 27 mai (taux de positivité de 12,14%) tandis que le 28 mai, il en a été enregistré 50 sur 434 tests (taux de positivité de 11,52%). On notera, toutefois, que le décompte par région des nouveaux cas tels que rapportés dans le bilan du 28 mai n’aboutit pas à un total de 50 nouveaux cas mais de 54.

Quoi qu’il en soit, les données des derniers jours indiquent que le ralentissement des contaminations se confirme nettement.

Décès et formes graves. Au niveau des décès, les trois derniers bilans, rapportant les données du 27, 28 et 29 mai 2021, indiquent un total de 13 décès durant ces trois jours : 5 décès enregistrés le 27 mai (tous  survenus à Analamanga), 2 décès le 28 mai et 6 décès le 29 mai, survenus dans cinq régions à savoir 2 à Analamanga et respectivement 1 décès dans les régions Atsinanana, Alaotra Mangoro et Vakinankaratra. Ce qui porte à 835 le nombre de personnes décédées de la covid-19 à Madagascar depuis le début de l’épidémie en mars 2020.

Au chapitre des cas graves, le bilan du 29 mai indique 188 formes graves. A titre comparatif, elles étaient au nombre de 204 le 27 mai et de 194 le 28 mai. La tendance à la baisse est, ici aussi, observée, bien que cette baisse soit difficilement associable au nombre de décès dans la mesure où certaines formes graves se rétablissent et finissent par recouvrer la santé, tandis que d’autres aboutissent à une issue fatale.

Les guérisons, quant à elles, sont au nombre de 105 le 29 mai.

A ce jour, les données récapitulatives disponibles indiquent un cumul de 41.266 cas confirmés depuis mars 2020 sur un total de 202.882 tests effectués. Le nombre de guérisons enregistrées est de 40.287.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Une lecture dans le temps et dans l’espace du bilan présenté est un indicateur encourageant dans la lutte contre la COVID 19 à Madagascar .
    Et dormir sur ses lauriers est à écarter.
    Par contraction de comportement chauvin, il est permis de dire que le protocole établi et pratiqué par les autorités compétentes a fait preuve de son efficacité ; à laquelle s’arriment les qualités humaines et professionnelles de tout le personnel impliqué.
    Deux points sont à remarquer dans ce bilan :
    Le silence radio des antennes internationales dès qu’il s’agit de faire-valoir des résultats pouvant soulever un débat dans Landerneau.
    Par ailleurs, les effets inexorables des remèdes connus au pays semblent faire mentir les apôtres de l’Outre-mer.
    Si couronnement par les vaccins devait avoir lieu par la suite, la COVID 19 risquerait d’être inscrite au chapitre de la nécrologie épidémiologique.

Poster un commentaire