Menace sur la biodiversité : 11 individus appréhendées dans la forêt d’Ampasimpotsy

Les personnes appréhendées lors de la mission de contrôle dans la forêt d’Ampasimpotsy.

Belle pioche pour la direction régionale de l’environnement et du développement durable (DREDD) de la région Atsinanana. Une mission de contrôle réalisée avec la Conservation internationale, gestionnaire de l’aire protégée, dans la forêt d’Ampasimpotsy, district de Brickaville a, en effet, permis de prendre en flagrant délit onze personnes. Et les charges qui pèsent contre elles sont nombreuses : exploitation aurifère illégale, mise en place de pièges à lémuriens, construction illicite et défrichement de forêt. Selon les informations recueillies auprès du ministère de l’Environnement et du développement durable, les onze criminels environnementaux ont été transférés au parquet. Le ministère de l’Environnement et du développement de faire également savoir qu’une séance d’information a été donnée aux communautés environnantes du Corridor forestier Ankeniheny Zahamena (CAZ) où se situe la forêt d’Ampasimpotsy concernant la législation forestière et la lutte contre les feux de brousses ainsi que les feux de forêts.

Recueillis par José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire