Football- Poule des As: Guerre ouverte entre St-Michel et CNaPS !



Jacaranda
CNAPS
CNAPS

La dernière journée de la Poule des As s’annonce explosive. Tout simplement parce que la CNaPS a besoin d’une victoire pour ravir le titre. St-Michel n’est pas pour autant sorti de l’auberge en cherchant le nul.

Il n’y aura pas de round d’observation entre CNaPS Sport et St-Michel qui luttent pour le titre de champion de Madagascar 2013. Les deux parties sont condamnées à se battre même si un nul ferait le bonheur de St-Michel.

Hasardeux. Mais aller chercher le nul devant une CNaPS hypermotivée comporte bien de risques que St-Michel va aussi choisir, selon son entraîneur Raux Auguste, d’attaquer à fond.

En clair, la bataille va faire rage et il serait hasardeux de vouloir faire un pronostic tant les deux équipes se valent. Du moins sur le papier. Car sur le terrain, St-Michel a l’avantage moral pour avoir gagné le match aller à Mahajanga par ce but de Tsiresy qui a su profiter d’une erreur de marquage de la défense de la CNaPS.

Un bien mince avantage tout de même car même si la hargne de Gladison devant ses anciens coéquipiers reste intacte, il faut reconnaître qu’entre la CNaPS de Mahajanga et celle de Mahamasina, il y a une grosse différence car Titi Rasoanaivo a su injecter du sang nouveau avec la titularisation d’Eric à la pointe de l’attaque.

Nono en retrait. Un choix qui fait reculer Nono d’un cran en milieu de terrain, mais c’est tant mieux pour le groupe car ce dernier est plus à l’aise en possédant plus d’espace. Son missile des 30m contre Salimo, l’infortuné gardien tamatavien du Fortior, reste d’ailleurs un modèle du genre.

Vu sous cet angle, la CNaPS est légèrement au-dessus surtout que St-Michel sera privé des services de Milor touché à une cheville. Mais encore une fois, c’est tout juste un petit calcul car le duo Jimmy Pasitera- José a tenu bon contre Tana Formation.

Et comme l’attaquant Bila a fait une très bonne impression en rentrant en cours de match contre Tana Formation, St-Michel a plusieurs cordes à son arc.

Une chose est sûre, ni St-Michel et encore moins CNaPS ne vont pas lâcher prise pour cette ultime bataille. Et dans tous les cas, on aura droit à une rencontre de très bonne facture.

A charge pour l’arbitre Nampiandraza Hamada de veiller au grain et faire preuve de retenue pour qu’il ne tire pas les cartons aussi vite que son ombre…

 

Clément RABARY

Share This Post