Emmanuel de Tailly (DG de la Star) : Les brasseries Star entrent par la grande porte du Tour de Mada !



Jacaranda
Emmanuel de Tailly, est un passionné du vélo.
Emmanuel de Tailly, est un passionné du vélo.

Pour une seconde participation au Tour de Madagascar cycliste, les Brasseries Star ont, tout de suite, mis le paquet. Une logique de son Directeur Général, Emmanuel de Tailly, qui entend participer pleinement à l’événement. Récit.

Midi Madagasikara : Vous avez décidé de participer pour la seconde fois au Tour de Madagascar cycliste. Est-ce à dire que vous avez été satisfait de votre première participation ?

Emmanuel de Tailly : « Nous avons beaucoup appris et surtout nous avons pris du plaisir à cette très grande aventure du cyclisme qui est maintenant connue pour être un sport fédérateur. Il s’agit d’une suite logique de nos actions puisque Castel, la marque qu’on représente, a toujours été un sponsor du cyclisme. Aussi et pour cette année, la Star sera présente au Tour grâce à nos produits notamment avec Eau Vive qui est l’eau minérale la plus bue. Il en va de même pour le THB mais surtout pour Coca Cola. La boisson énergisante qu’est XXL est bien évidemment au Tour 2013. »

Midi : Un très bon marketing en somme.

Emmanuel de Tailly : « C’est vrai mais au-delà, il y a aussi la personnalité du promoteur de l’événement, Francis Ducreux, qui est un homme remarquable que je connaissais depuis le Congo où nous avons travaillé ensemble. Il a, par la magie du Tour, transformé des pays. Il a su fédérer des régions qui ne se parlaient plus. C’est dire la noblesse de cette discipline. »

Midi : Concrètement peut-on savoir l’apport de la Star dans ce Tour de Mada 2013 ?

Emmanuel de Tailly : « Nous apportons de l’aide par le biais de la mise à disposition des responsables du Tour.  Une aide en matériels et logiquement en numéraire. Je citerais les cinq voitures que la Star met à la disposition du Tour mais aussi les 11 000 bouteilles d’Eau Vive pour tous les participants. Il y en a évidemment d’autres mais on verra au fil des étapes.»

Midi : Le Tour est donc pour la Star un moyen de mettre en avant ses produits-phares ?

Emmanuel de Tailly : « Oui mais ce n’est pas tout car ce Tour permet de faire rayonner Madagascar. Après la pétanque et le rugby, il y aura désormais le cyclisme. La présence des coureurs étrangers permet du reste aux cyclistes malgaches de se situer et c’est important pour espérer progresser. Ceci dit et comme on apprend de plus en plus de choses sur un Tour, la Star entend changer de fusil d’épaules et nous roulons désormais pour un repositionnement de nos marques en fonction des événements en grande partie sportifs. »

Propos recueillis par

Clément RABARY

Share This Post