Patrick Pisal- Hamida (DG de Telma) : « En 10 ans, le Tour est devenu incontournable ! »



Jacaranda
Le DG de Telma, Patrick Pisal- Hamida (au centre), est un inconditionnel du Tour de Mada cycliste.
Le DG de Telma, Patrick Pisal- Hamida (au centre), est un inconditionnel du Tour de Mada cycliste.

Le DG de Telma, Patrick Pisal- Hamida, est très fier d’être au Tour de Madagascar cycliste. Pour celui qui vient de boucler le marathon de New York du 6 novembre dernier en 4h 9mn, aider le cyclisme est presque un plaisir. Mais il y a évidemment autre chose.

Midi : Telma reste fidèle au poste à cette 10e édition du Tour de Madagascar cycliste.

Patrick Pisal-Hamida : « C’est logique si nous sommes là car en 10 ans, le Tour est devenu incontournable pour nous et même pour tout le monde. Je me réjouis tout particulièrement de me retrouver avec des sociétés qui sont tous les leaders dans leur secteur respectif. Une association des grandes entreprises en fait mais qui travaillent déjà ensemble en dehors de ce Tour de Mada comme c’est le cas notamment entre la BOA et nous à Telma. En 10 ans, il y a des liens solides qui se nouent sans parler du savoir-faire de Francis Ducreux dont le langage plaît à tout le monde. Comme 2013 marque également mes 10 années de présence à Madagascar, on peut dire que j’ai grandi avec ce Tour. »

Midi : Telma au Tour de Mada. Cela signifie quoi exactement ?

Patrick Pisal- Hamida : « Telma prévoit cette année encore de faire des retransmissions en direct de trois étapes sur TVM. On va travailler pour que l’engouement de la population soit visible par tous. C’est très important et pour nous et pour le cyclisme. »

Midi : Y a t-il une raison particulière à votre participation à ce Tour de Mada cycliste, puisque Telma est déjà très actif au basket-ball et au football où la Coupe de Madagascar porte le nom de Telma ?

Patrick Pisal- Hamida : «Le basket-ball et le football sont sans conteste des sports très populaires mais le cyclisme a encore mieux car c’est le seul sport qui va vers la population. Aussi, c’est avec un très grand plaisir que j’invite personnellement des futurs partenaires à venir au Tour et animer ensemble ce grand événement sportif auquel participent toutes les îles de l’Océan Indien mais également des Français et des Belges. Le cercle continue d’ailleurs de s’agrandir avec l’arrivée des Congolais de la RDC. Croyez-moi, l’édition 2013 va encore être plus importante et plus animée.»

Propos recueillis par

Clément RABARY

Share This Post