Volley-ball – CCC Zone 7 : La GNVB se classe à la 5e place



Jacaranda
L’équipe de la GNVB termine la compétition à la 5e place. (Photo d’Archives)
L’équipe de la GNVB termine la compétition à la 5e place. (Photo d’Archives)

La GNVB s’empare de la 5e place après leur victoire devant leurs compatriotes de l’AS Tiavo, hier à la Coupe des Clubs Champions de la Zone 7. Les joueuses de Stef’Auto de Toamasina tenteront une place pour la finale ce jour face à Curepipe Starlight de Maurice.  

Les champions de Madagascar de la Gendarmerie Nationale  du Volley-ball (GNVB) ont achevé la 20e Coupe des Clubs Champions de la Zone 7 sur une bonne note. Ils ont tenu leur rang, hier, au Gymnase de Pandit-Sahadeo à Vacoas face aux volleyeurs de l’AS Tiavo. C’est sur le score sans appel de 3 sets à 0, (25-22, 25-17 et 25-16) que les Antsirabéens se sont imposés devant les Franco Ravelomantsoa et consorts. Une victoire qui place la GNVB à la 5e place du classement général chez les hommes. Une nette amélioration par rapport à l’édition à domicile en 2012.

Il est à signaler que cette rencontre n’est autre que le remake de la finale du Championnat de Madagascar entre les deux équipes dont la rencontre a été interrompue. Sans tergiverser la GNVB n’a pas démérité à son titre.

Stef’Auto joue son va-tout. Du côté des dames, les Championnes de Madagascar et  vice-championne de la Zone 7 de Stef’Auto tenteront un exploit inédit cet après-midi pour les demi-finales. Handicapée par le manque d’effectif avec 7 joueurs seulement et sans entraîneur, la troupe à Melissa, Rose de Lima, Lalah, Nadjmah et compagnie devront défier les Mauriciennes du Curepipe Starlight hôtes de la compétition. « On a une réelle chance de se qualifier pour la finale. L’adversaire est prenable et surtout le moral de la troupe est au beau fixe. On va montrer que même avec un sous-effectif, on peut y arriver » a souligné Nadjmah, la capitaine de l’équipe malgache. L’année dernière, les volleyeuses de l’Est ont déjà battu ces Mauriciennes, mais cette fois-ci, elles évoluent à domicile et devant un public acquis à leur cause. Autant le dire que l’optimisme est de mise quant à une qualification de l’unique représentante féminine de la Grande Ile pour la finale. En cas de victoire, elles affronteront une équipe réunionnaise soit le Saint-Denis Olympique ou le Volley-ball Côte Ouest en finale.

T.H

Share This Post